Sciences

Un ballon pour explorer Mars !

ActualitéClassé sous :Univers , exploration de Mars , ballon

Après la mission Thor, intéressons-nous à l'exploration et l'étude de la planète Mars à partir d'un ballon, un autre projet original.

Un ballon pour explorer Mars ?

La firme américaine Global Aerospace Corporation travaille sur un profil de mission qui vise à envoyer un ballon et sa nacelle porte-instrument survoler Mars à plusieurs kilomètres d'altitude. Equipé d'une sorte de gouvernail qui doit permettre au ballon de s'orienter dans le ciel martien, le ballon flottera dans l'atmosphère martienne et se déplacera au gré des vents. Le ballon larguerait quelques petites charges utiles dans l'atmosphère ou au-dessus de dispositifs choisis par avance. Il serait capable de faire le tour de la planète en quelque mois. Ses besoins énergétiques sont également bien moindres qu'un rover ou un orbiter de sorte que l'on peut envisager que le ballon tourne plusieurs fois autour de la planète avant de s'écraser sur la surface. Seules des contraintes techniques ou des conditions météorologiques détestables seraient en mesure de provoquer la perte du ballon.

Ce concept exploratoire, dont le coût de développement apparaît très bas, peut s'inscrire dans les missions Scout de la NASA. Il a été sélectionné par l'Institut des concepts avancés de la NASA, preuve s'il en est de sa pertinence. Le retour scientifique serait à coup sûr immense car la mission serait en mesure d'étudier la planète dans son entièreté sur une période de seulement quelques mois.

Les ballons ont un avantage sur les orbiters et les rovers. Alors que les orbiters sont capables de survoler et d'observer n'importe quel point de la planète, la résolution de leur instrument d'observation est forcément moindre que n'importe quel système embarqué sur un ballon. Quant aux rovers, capables d'observations très fines, voire microscopiques, leur activité opérationnelle est limitée par une faible distance parcourue autour de leur site d'atterrissage, en raison des obstacles à franchir. On le voit avec les rovers MER, qui plus de deux ans après leur arrivée sur Mars ont parcouru moins de 10 km.

L'utilisation de ballons dans l'exploration du Système Solaire n'est pas une première. Deux ballons ont déjà volé dans l'atmosphère de Venus en 1984 et l'utilisation de ballons pour étudier l'atmosphère terrestre est très courante. S'ils n'ont jamais été utilisés autour de Mars, c'est uniquement en raison de l'incapacité de les manœuvrer, ce qui rend leur utilisation difficile et le retour scientifique très aléatoire.

Global Aerospace Corporation a donc mis au point un système novateur qui doit permettre au ballon de s'orienter. Le Ballon Guidance System (BGS) est conçu pour modifier la direction du ballon. Il tire profit de la différence de la vitesse des vents à des altitudes différentes. Son principe de fonctionnement repose sur l'utilisation d'une aile suspendue quelques km au-dessous de la nacelle et qui peut modifier la direction du ballon en utilisant la force des vents, un peu comme le fait un véliplanchiste.

Cela vous intéressera aussi