Sciences

Nouveau traitement de la viande par chlorure de cétylpyridinium

ActualitéClassé sous :recherche , Sécurité , alimentaire

Le chlorure de cétylpyridinium (CPC), intégré depuis plus d'un demi- siècle dans les bains de bouche pour l'hygiène bucco-dentaire, vient de recevoir l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA) pour une mise sur le marché en tant que produit désinfectant de viandes de poulet.

Cet accord est le fruit des recherches d'une équipe de l'University of Arkansas for Medical Sciences qui a mis dix ans et dépensé près d'un million de dollars pour prouver l'efficacité anti- bactérienne (contre E. coli, Listeria, etc.) du composé chimique dans le cadre du traitement de la viande.

Démarrés avec le soutien du Département américain de l'Agriculture, les travaux ont attiré l'attention de la société Safe Foods (Arkansas) en 1999. Celle-ci s'est alors chargée du développement d'un produit commercialisable sous forme de spray. Le CPC présenterait, selon les chercheurs, l'avantage de ne pas avoir d'odeur ou de goût et de ne pas modifier la couleur de la viande traitée.

Chaque année, les Etats-Unis enregistrent 76 millions d'infections d'origine alimentaire qui causent près de 5000 décès.

Cela vous intéressera aussi