Sciences

Nouveau réacteur nucléaire de recherche en Allemagne

ActualitéClassé sous :recherche , réacteur , nucléaire

Un nouveau réacteur nucléaire, qui utilise de l'uranium enrichi et sert à poursuivre des recherches scientifiques et à développer de nouvelles technologies dans les domaines de la médecine et de la biologie, a été inauguré le 9 juin dernier à Garching, près de Munich, en Allemagne.

Vue de l'interieur d'un réacteur nucléaire (crédit : http://www.bbw.admin.ch)

Il pourra être utilisé par des chercheurs du monde entier comme source de neutrons. Ainsi des tumeurs cancéreuses proches de la surface de la peau peuvent être guéries grâce au bombardement de neutrons, et la recherche sur la matière peut révéler l'intérieur de différents matériaux et découvrir des fissures dans des rails ou des poutres d'équipements industriels.
Lors de l'inauguration, en présence du ministre fédéral de l'intérieur, le ministre-président de la Bavière, a déclaré que le nouveau réacteur, dont le coût total s'élève à 435 millions d'euros, était une machine génératrice d'emplois de haute technologie, et favorisera la position de l'Allemagne sur la scène de la recherche internationale dans de nombreux secteurs de l'innovation.

Des manifestants anti-nucléaires ont protesté contre la mise en marche du FRM II, d'une puissance de 20 mégawatts, dont la construction a été longtemps contestée alors même que le gouvernement de Gerhard Schroeder a prévu de sortir de la filière nucléaire à l'horizon 2020.

Berlin avait finalement accepté de donner son autorisation, après que l'État régional de Bavière se fut engagé à modifier le réacteur d'ici 2010 de façon à ce qu'il consomme un uranium moins enrichi.
Une députée des Verts au parlement de Munich, Ruth Paulig, a même déclaré que la Bavière donnait le mauvais exemple, à l'instar de la Russie, de la Libye et de la Chine.

Le réacteur de Garching est le premier à être inauguré en Allemagne depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986.

Cela vous intéressera aussi