Le Laboratoire de Chimie des Membranes de l'AIST a mis au point une méthode simple et peu onéreuse d'analyse par colorimétrie pour détecter la présence de plomb dans l'eau.
Cela vous intéressera aussi

La méthode consiste à filtrer une solution à travers un filtre en fibres de phosphate de cériumcérium comprimées et à mesurer la concentration en plombplomb avec un réactifréactif colorant.

Cette méthode permet de détecter des traces de plomb à des concentrations inférieures à 10 parties par milliards, la concentration maximale acceptable dans l'eau potable selon l'Organisation Mondiale de la SantéOrganisation Mondiale de la Santé.