Sciences

En bref : le LHC enfin au complet

ActualitéClassé sous :physique , lhc , Large Hadron Collider

Au cours d'une brève cérémonie, Robert Aymar, directeur général du Cern, a scellé la dernière interconnexion entre les circuits principaux du Large Hadron Collider (LHC). Il s'agit de la dernière étape avant les premiers essais du grand accélérateur de particules qui sera mis en opération en 2008 sous la frontière franco-suisse.

Dernières interconnexions sur le système cryogénique Crédit : European Organization for Nuclear Research

« C'est un réel accomplissement, annonce Lyn Evans, le chef du projet LHCMaintenant que nous avons franchi cette étape, nous pouvons nous atteler au refroidissement de la machine et à sa préparation en vue de son exploitation pour la physique. »

Les aimants supraconducteurs principaux du LHC fonctionneront à une température de 1,9 ° au-dessus du zéro absolu (- 271,3 °C). Un système cryogénique qui utilise plus de 10.000 tonnes d'azote liquide et 130 tonnes d'hélium liquide sera déployé, comportant plus de 40.000 soudures étanches. Cette inauguration marque la fin d'un travail de deux années qui a vu la connexion de tous les dipôles principaux et des aimants quadripolaires du LHC, ainsi que les raccordements des systèmes électriques et liquides.

Le LHC est une machine circulaire de 27 kilomètres de circonférence divisée en huit secteurs contrôlés individuellement. Un secteur a été refroidi, actionné et réchauffé durant le premier semestre 2007, cinq autres seront testés à la fin de cette année et les trois derniers début 2008. La mise en fonctionnement de l'ensemble devrait intervenir à l'été 2008.

Cela vous intéressera aussi