Sciences

Un employé de la NASA accusé d'avoir négligé des inspections

ActualitéClassé sous :Astronautique , navette spatiale , Nasa

Un inspecteur de la NASA a plaidé non coupable aux 166 charges de fausses déclarations et de fraudes qui lui ont été reprochées. La NASA l'accuse de n'avoir pas effectué des inspections critiques sur des composants de la navette Discovery. Si ces pièces avaient été défectueuses, cela aurait pu entraîner la destruction de la navette.

Un employé de la NASA accusé d'avoir négligé des inspections

Ce sont les collègues de Billy Thornton, 53 ans, qui avaient soulevé le problème. Des agents fédéraux sont venus chercher Thornton chez lui le 4 octobre au matin et ils pourraient se retrouver rapidement en prison. Certains parlent d'une peine pouvant aller jusqu'à 15 ans. Thornton travaillait au Kennedy Space Center depuis plus de 15 ans. La NASA a mené une enquête d'un an à la suite du licenciement de Thornton. Les composants ont été revérifiés et aucun défaut n'a été découvert.

Cependant, le rapport de la NASA a découvert un autre problème. Pour les inspections de composants de la navette, la NASA fait confiance aux sous-traitants du Departement of Defense. Entre 1995 et 1998, les inspecteurs militaires n'ont pas examinés les équipements censés protéger le réservoir principal des boulons explosifs servant à séparer les réservoirs auxiliaires. Le Columbia Accident Investigation Board avait trouvé que les protections anti-boulons n'avaient pas fonctionné lors du vol STS-107 bien que cela n'avait pas entraîné la catastrophe de Columbia. La NASA a trouvé que la plupart des inspecteurs n'étaient pas qualifiés pour ce travail. La navette Discovery décollera au plus tôt en mai 2005.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi