Sciences

Une navette spatiale de secours seulement pour les 2 premiers vols

ActualitéClassé sous :Univers , Nasa , navette spatiale

A la suite de la publication des recommandations du CAIB (Columbia Accident Investigation Commission) sur l'accident de Columbia, la NASA avait annoncé que pour le prochain vol, une navette de secours (STS-300) serait prête à décoller en cas d'incident pour aller récuperer les astronautes qui se seraient réfugiés dans la Station Spatiale Internationale (ISS).

Le décollage de la navette spatiale américaine Columbia

L'agence spatiale américaine vient de déclarer qu'elle suivrait cette procédure pour les deux prochaines missions STS-114 et STS-121. Quand Discovery sera lancée en mars ou avril 2005, la navette Atlantis pourra être lancée en moins de 45 jours. Lors de STS-121, une navette de secours serait prête en 58 jours. Cette durée correspond au temps maximum que les réserves de l'ISS permettent à un équipage de 10 personnes de survivre.

Une des recommandations du CAIB impose à la NASA de lancer les navettes de jour pour qu'elle puisse filmer ses ailes et son réservoir principal pendant toute la phase de décollage. Cette condition va limiter le nombre de vols navette par an. En effet, il ne sera possible de lancer la navette seulement 4 mois par an (et une fenêtre de tir ne dure que de 5 à 10 minutes par jour pour pouvoir se docker avec l'ISS).

La NASA a déclaré qu'elle aurait besoin de 100 à 200 M$ supplémentaires pour le retour en vol des navettes spatiales en 2004 et de 400 à 700 M$ pour 2005. La NASA devra vraisemblablement demander de l'argent supplémentaire au Congrès pour l'année prochaine ou couper d'autres programmes. Cette annonce intervient 12 jours après que la House ait coupé plus d'un milliard de dollars à la NASA sur le budget 2005 demandé.

Cela vous intéressera aussi