Sciences

En bref : la sonde Phobos-Grunt perdue corps et bien

ActualitéClassé sous :Astronautique , sonde Phobos-Grunt , sonde spatiale russe

Cette fois, c'est officiel. La sonde spatiale russe Phobos-Grunt ne remplira pas sa mission. Elle restera en orbite terrestre, incontrôlée, jusqu'à ce qu'elle retombe dans l'atmosphère.

Phobos-Grunt en position horizontale, avec les panneaux solaires repliés. © Roscosmos

La saga de la sonde Phobos-Grunt coincée en orbite terrestre entame son dernier chapitre. Le destin de l'engin est scellé : il ne prendra pas le chemin de Phobos, satellite de Mars, mais restera en orbite autour de la Terre.

Viktor Khartov, directeur du bureau d'études de Lavotchkine, constructeur de la sonde, vient de déclarer à l'agence de presse russe Novosti que la mission était perdue. L'annonce n'est bien sûr pas une surprise. À la demande de Roscosmos (l'Agence spatiale russe), l'Esa avait tenté de contacter la sonde Phobos-Grunt et avait réussi à plusieurs reprises, pour en recueillir des données sur son état et pour lui envoyer de nouveaux ordres afin de réallumer son moteur.

Mais la sonde a fini par refuser le contact et la fenêtre de tir vers Mars étant fermée, la mission est bel et bien perdue.

Cela vous intéressera aussi