La chimiothérapie entraîne de nombreux effets secondaires, il peut par exemple modifier la libido. © Phovoir
Santé

Chimiothérapies anticancer : quels effets secondaires sur la sexualité ?

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , cancer , chimiothérapie

Lorsqu'on vous diagnostique un cancer, il est naturel de se concentrer sur votre guérison. Vous ne penserez peut-être pas à l'impact sur votre estime de soi, votre image corporelle, vos relations et votre vie sexuelle avant la fin du traitement.

Les chimiothérapies anticancéreuses sont réputées être souvent porteuses d'effets secondaires potentiellement sérieux. Ces derniers peuvent être digestifs, cutanés, biologiques mais également, sexuels.

Chimiothérapie : perte de libido et effets secondaires physiques

Il arrive parfois en effet, que ces traitements aient un retentissement sur le désir sexuel. En période de traitement par chimiothérapie, les nausées, les vomissements et la fatigue diminuent naturellement l'intérêt pour la sexualité. En outre, ce type de traitement peut entraîner une inflammation des muqueuses, appelée mucite. Celle-ci se manifeste notamment au niveau de la bouche mais aussi de la muqueuse vaginale. Il existe par ailleurs un risque d'infection génitale chez la femme, et il n'est pas rare que la libido soit altérée durant le traitement.

La perte temporaire des cheveux, qui accompagne certaines chimiothérapies, peut aussi être vécue très négativement. À la fin du traitement, dès que le malade ou la malade va mieux et que les effets secondaires cèdent du terrain, le désir revient souvent à son niveau habituel.

Comment le traitement du cancer affecte la sexualité

Les traitements du cancer les plus courants sont la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et l'hormonothérapie.

Ces traitements, ainsi que le cancer lui-même, peuvent avoir des effets secondaires temporaires ou permanents sur votre sexualité en changeant :

  • vos sentiments (ils peuvent provoquer de la peur, de la colère, de l'anxiété, de la tristesse, du soulagement et de la joie)
  • la production par l'organisme des hormones nécessaires à la réponse sexuelle
  • la capacité physique à donner et à recevoir du plaisir sexuel
  • votre image corporelle, la façon dont vous vous percevez et votre niveau d'estime de soi
  • les rôles et les relations

Même si vous êtes conscient de l'impact potentiel, il est très difficile de prévoir comment le cancer et son traitement vous affecteront. Certains problèmes sexuels sont courants, mais ils ne concernent pas tout le monde.

Source : La ligue contre le cancer, consulté le 30 novembre 2011

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !