Santé

Communiquer par signes avec son bébé

Question/RéponseClassé sous :Bébé , parole , signe
Les bébés peuvent apprendre à communiquer avec des signes. © Etolane, Flickr, CC

Communiquer avec votre enfant grâce aux signes de la main, avant qu'il n'apprenne à parler ? Rien de très novateur à priori puisque les petits font naturellement des gestes pour pointer du doigt, donner les objets et applaudir. Mais sachez qu'il existe une langue des signes pour Bébé que vous pouvez leur enseigner. Récemment importée en France, elle a été mise au point aux États-Unis par des universitaires spécialistes du langage il y a déjà trente ans. Évitez toutefois d'en faire une obligation pour votre enfant.

Un langage proche de la langue des signes

Des signes empruntés au langage des signes (LSF) des adultes, parfois simplifiés ou encore des gestes inventés pour eux. Le mode de communication des bébés signeurs est très spécifique. Il a été mis au point pour que les petits puissent communiquer plus facilement, avant d'apprendre à parler. Pour dire « j'ai faim », « il faut me changer »... Il ne s'agit en aucun cas de limiter ce vocabulaire aux enfants sourds. Au contraire, il est même censé favoriser l'apprentissage du langage oral des enfants entendants.

Geste et parole

Si pouvoir exprimer davantage d'idées précises grâce aux gestes peut réduire en partie les frustrations de Bébé, il ne s'agit pas d'une méthode miracle. Chaque enfant est différent. « Certains sont plus oraux, d'autres plus gestuels », explique Juliette Forestier-Vallée, orthophoniste à Rennes. Et tous les enfants entendants devront apprendre le langage oral. « Idéalement il faut toujours accompagner le geste de la parole lorsque vous vous adressez à votre enfant, conseille Juliette Forestier-Vallée, pour éviter de retarder l'apprentissage oral ». Et surtout, avant de vous lancer dans cette nouvelle technique, « soyez à l'écoute de votre enfant, ajoute-t-elle. Voyez s'il adhère à la méthode et s'il en retire une réelle satisfaction ». Si ce n'est pas le cas, ne vous acharnez pas et laissez votre petit évoluer à son rythme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi