Santé

Bégaiement : une journée pour en parler

ActualitéClassé sous :médecine , bégaiement , Journée mondiale du bégaiement

Le bégaiement, un trouble du langage, handicape souvent les personnes qui en sont atteintes. En cette Journée mondiale du bégaiement, l'association Parole-bégaiement aide les bègues a mieux faire comprendre leur quotidien.

L'association Parole-bégaiement organise en France, en Suisse et en Belgique la 13e Journée mondiale du bégaiement. © APB

Aujourd'hui, vendredi 22 octobre 2010, se déroule la 13e édition de la Journée mondiale du bégaiement (JMB) à l'initiative de l'ISA (International stuttering association). Organisée en France par l'association Parole-bégaiement (APB), cette journée au slogan « Soyons nous-mêmes. Parlons-en... » donne l'occasion aux personnes non concernées par ce trouble de mieux comprendre les difficultés que le bégaiement occasionne au quotidien.

Pour la première fois, une pré-JMB 2010 avait invité les volontaires à participer le 10 octobre dernier (soit le 10/10/10) à 10 heures, à la course des 20 kilomètres de Paris. Les autres manifestations organisées en France mais aussi en Belgique et en Suisse sont présentées sur le site de l'association bégaiement.org.

Des groupes de self-help

Une conférence mondiale donnant la parole aux bègues et aux thérapeutes est disponible en ligne sur le site anglophone du bégaiement (stutteringhomepage.com). C'est aussi l'occasion pour les bègues de découvrir les groupes de self-help (entraide), qui se forment à l'initiative des bègues eux-mêmes et qui leur permettent de s'exprimer dans un climat de confiance et de progresser vers la guérison.

Le bégaiement est un trouble du langage qui touche environ 1 % de la population, soit environ 600.000 personnes en France, en majorité des hommes (3 hommes pour 1 femme). Il consiste en une répétition de syllabes, de blocages, de prolongations de sons, voire de mouvements involontaires lors d'une discussion, mais jamais en chantant. C'est donc avant tout un trouble de la communication. Les causes du bégaiement ne sont pas élucidées (psychologique, héréditaire...), mais des moyens existent pour atténuer, voire guérir, ces défauts de langage, notamment grâce à l'orthophonie.

Cela vous intéressera aussi