Santé

Francis Crick

1916-06-08 - 2004-07-28

Biologiste

Classé sous :génétique

Découvertes

Il reçu avec James Watson et Maurice Wilkins le Prix Nobel de médecine en 1962 pour la découverte de la structure de l'ADN, ainsi que la médaille Copley en 1975.

Biographie

Biophysicien britannique né à Northampton en Angleterre, Francis Crick est l'un des créateurs de la configuration en longue hélice de la structure de l'ADN, l'acide désoxyribonucléique. Grâce à cette idée, il a obtenu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1962, avec le Britannique Maurice Hugh Frederick Wilkins, de l'université de Londres. Il a étudié à Londres et à Cambridge et a commencé ses recherches en biologie moléculaire en 1949 au Cavendish Laboratory.

Études de Francis Crick

Il entreprend des études conjointes avec James Dewey Watson en 1953 et propose un modèle en spirale à double hélice pour la structure moléculaire de l'ADN, le matériel génétique de la plupart des êtres vivants. Cela représente une percée spectaculaire dans l'étude de la génétique. Le scientifique faisait alors partie de l'équipe de l'Institut Salk, en Californie, mais il est devenu célèbre lorsqu'il travaillait au Laboratoire Cavendish à Cambridge, en Angleterre.

En collaboration avec Watson, il publie un article dans lequel la structure et la duplication hélicoïdale de l'ADN apparaissent pour la première fois. Ces dernières années, il s'était consacré à la recherche sur les bases neurologiques de la conscience, une énigme dont la solution s'est avérée beaucoup plus difficile à trouver que la structure de l'ADN. À 88 ans, victime d'un cancer du côlon, il est décédé le 19 juillet 2004 dans un hôpital de San Diego.

Famille

Francis Crick était l'aîné de deux garçons, né et élevé dans un petit village près de Northampton, où son père et son oncle dirigeaient une usine familiale de bottes et de chaussures. Crick a développé très tôt une fascination pour la science et la façon dont la vie commence. Cette fascination lui a été inspirée en partie par son grand-père, un naturaliste amateur qui correspondait avec Charles Darwin et qui a donné son nom à deux gastéropodes (sortes d'escargots/limaces). 

Crick s'est marié deux fois, d'abord avec Ruth Dodd en 1940, avec qui il a eu un fils, puis avec Odile Speed, avec qui il a eu deux filles.

Éducation

Francis Crick a d'abord fréquenté la Northampton Grammar School, puis a obtenu une bourse d'études pour la Mill Hill School de Londres. En 1937, il entre à l'University College de Londres, où il obtient un diplôme de physique et commence un doctorat, mais celui-ci est interrompu par la Seconde Guerre mondiale. 

En 1947, il obtient une bourse du Medical Research Council pour poursuivre un doctorat en biophysique à Cambridge. Cela lui permet de rejoindre des équipes de recherche, d'abord aux Strangeways Research Laboratories, puis à la Medical Research Unit du Cavendish Research Unit. Il passe son doctorat en 1954 sur l'utilisation de la cristallographie aux rayons X pour étudier la structure des protéines.

Carrière

Du début de la Seconde Guerre mondiale à 1947, Crick fait partie du laboratoire de recherche de l'Amirauté britannique, où il participe à la mise au point de radars et de mines magnétiques, puis au renseignement scientifique.

De 1949 à 1976, il est rattaché à l'unité de recherche Cavendish, où il s'attache à élucider la structure de l'ADN. En 1976, Crick s'installe au Salk Institute de San Diego où il se consacre à l'étude du cerveau et de la conscience, en se concentrant sur l'interaction entre les neurones et divers processus chimiques dans le corps.

Réalisations de Francis Crick

Crick est surtout connu pour sa collaboration avec Jim Watson, également basé à la Cavendish, qui a déterminé que la structure tridimensionnelle de l'ADN était une double hélice. Publiés en 1953, ces travaux ont ouvert la voie à une nouvelle compréhension de la manière dont le matériel génétique est stocké et copié, permettant ainsi de nouvelles façons d'observer et de manipuler les processus biologiques. 

Récompensé par le prix Nobel pour ces travaux en 1962, avec Watson et Maurice Wilkins, Crick a également apporté des contributions fondamentales à la découverte du code génétique de l'ADN et a fourni un cadre permettant de comprendre comment l'information génétique circule dans les cellules.