Santé

Les bonnes et mauvaises habitudes

Dossier - La circulation veineuse
DossierClassé sous :médecine , circulation , veineuse

-

Parlons un peu de nos veines...comment combattre les mauvaises habitudes et découvrons la meilleure façon d'améliorer notre circulation veineuse.

  
DossiersLa circulation veineuse
 

Pour soulager vos malaises et réduire l'inconfort qu'ils provoquent, vous devez sans tarder, adopter de bonnes habitudes :

  • Lutte contre la sédentarité et pratique du sport :

La marche (avec des chaussures à talons larges et ne dépassant pas 4 cm de hauteur, dont la semelle résiste à la torsion) est l'exercice de choix pour activer la circulation veineuse. Il convient de parcourir chaque jour une bonne distance, d'un pas de promenade, alerte et soutenu, pour en retirer un bénéfice appréciable.

Les sports paisibles :

La natation, le vélo, la gymnastique pratiquée "en douceur" sont également conseillés. Chacun peut choisir son rythme, sa fréquence et ses horaires.

Le repos des jambes

  • Évitez les facteurs d'aggravation de la souffrance veineuse : la chaleur, la sédentarité, l'excès de poids, la constipation..
.
  • Pensez à marcher, à bouger, préférez le mouvement à l'immobilité; montez les étages à pied plutôt qu'en ascenseur.
  • Rafraîchissez vos jambes par des douches fraîches
  • Surélevez les pieds de votre lit ( avec une cale de 15 cm au moins).
  • Les bas de confort, aujourd'hui assez seyants, sont agréables à porter. Ils seront plus efficaces si vous prenez la précaution de les enfiler avant le lever et de les garder toute la journée.
  • Massez vos jambes, dès la saison chaude, lorsque vos jambes sont pesantes, douloureuses, prenez soin de la masser, matin et soir avec une crème apaisante ; appliquer la en massages légers, en remontant des pieds vers les genoux.

Une alimentation choisie :

  • Choisissez de préférence une alimentation à base de fruits et de légumes riches en fibres et en vitamines.
  • Buvez abondamment (1.5 litre d'eau par jour).
  • Evitez les repas lourds, peu digestes ou trop copieux<.>

    Les bonnes "formes"

  • L'embonpoint et les excès de poids multiplient les inconvénients pour votre circulation veineuse et aggravent les symptômes de souffrance veineuse.

  • Perdez les kilos superflus et surveillez votre ligne, si vous souffrez de vos jambes.
  • Quelles mauvaises habitudes combattre ?

    Il est bon de respecter quelques règles simple pour conserver des jambes "sans soucis".

    La sédentarité et la station debout : Il est indispensable, si votre activité vous contraint à rester longtemps debout, de se dégourdir les jambes dans la journée, au moins toutes les deux heures.Pratiquez des mouvements des pieds et des chevilles ou marchez quelques pas, d'une allure rapide.

    Les sports à maîtriser : La pratique de certaines activités sportives peut exposer votre système veineux à un risque accru :
    - sports de haute compétition,
    - sports violents comme le tennis ou le squash,
    - sports d'équipe (foot, handball, basket...), où vous risquez de recevoir des coups...
    - sports de combat qui soumettent le système veineux à rude épreuve.

    Attention à la chaleur : La chaleur ne favorise pas la circulation veineuse : elle provoque en effet une dilatation du réseau veineux superficiel et donc un ralentissement de la circulation à ce niveau.Pour en réduire les effets, éloignez vos jambes des sources de chaleur. Évitez les bains de soleil, les bains chauds, le chauffage par le sol, le chauffage en voiture...Pas de vêtements serrés : Les vêtements serrés "Jeans" étroit, bottes, jarretelles... sont à proscrire en cas de souffrance veineuse : ils gênent la circulation et sont des facteurs aggravants.

    Quels traitements médicau