Cela vous intéressera aussi

Les inhibiteurs des alphaglucosidases sont des antidiabétiquesantidiabétiques oraux. Ils sont indiqués dans la prise en charge du diabètediabète de type 2.

Comment agissent les inhibiteurs des alphaglucosidases ?

Les inhibiteurs des alphaglucosidases n'agissent pas directement sur la sécrétionsécrétion d'insulineinsuline par le pancréaspancréas, ni sur la sensibilité à l'insuline des cellules musculairescellules musculaires ou des adipocytesadipocytes. Comme leur nom l'indique, ils inhibent les enzymesenzymes intestinales qui hydrolysent les glucidesglucides alimentaires. De cette façon, ces derniers sont digérés et absorbés plus lentement, réduisant ainsi la glycémieglycémie postprandiale (qui suit le repas).

Des contrindications ou précautions ?

Les inhibiteurs des alphaglucosidases peuvent être à l'origine de ballonnements, de flatulencesflatulences voire de diarrhéesdiarrhées, surtout en début de traitement. Ils sont contrindiqués en cas d'insuffisance rénaleinsuffisance rénale, d'affection du système digestif ou encore de grossesse.

Sources :

  • Manuel Merck - 4e édition
  • Association française des diabétiquesdiabétiques, site consulté le 26 avril 2011