Cela vous intéressera aussi

Les antispastiques sont des traitements destinés à prendre en charge les spasmes musculaires, ce que les spécialistes appellent la spasticité musculaire. C'est un trouble qui se manifeste par l'augmentation excessive et permanente du tonus musculaire de repos. La spasticité accompagne la plupart des troubles neurologiques.

Les différents antispastiques 

Sa prise en charge repose à la fois sur une approche médicamenteuse, sur la kinésithérapie et éventuellement, sur la chirurgiechirurgie. Il existe actuellement quatre types d'antispastiques :

Un autre produit bien connu, la toxine botuliquetoxine botulique, peut être injecté dans les muscles pour en diminuer la force de traction lorsqu'elle s'exerce inégalement au niveau des articulationsarticulations, et pour prévenir la survenue de rétractations irréductibles. Chacun de ces traitements a ses propres effets secondaires.

Source :

  • Merck Manuel, 4e édition
  • Afssaps consulté en ligne le 5 août 2011