Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Fête de la science : les étonnants secrets du laser Le laser est présent dans de nombreux appareils de notre quotidien. Lecteurs de CD, imprimantes, systèmes de mesure etc., tous fonctionnent avec ce procédé. Mais au juste, comment fonctionne un laser ? Découvrez, avec la collection vidéo Tout est quantique, l'incroyable pouvoir des atomes sur la lumière...

La lumière pulsée, plus exactement la lumièrelumière intense pulsée (Intense Pulsed Light ou IPL) est employée, depuis le milieu des années 1990, pour des applicationsapplications esthétiques ou thérapeutiques telles que l'épilation définitive (photo-épilation), le rajeunissement de la peau (photoréjuvénation), l'atténuation des taches pigmentaires (photodépigmentation) ou le traitement de l’acné.

Épilation : principe de la lumière pulsée

La lumière pulsée correspond à une lumière polychromatique de longueur d'ondelongueur d'onde comprise entre 400 et 1.200 nanomètresnanomètres et émise sous forme d'impulsions lumineuses. En fonction des cibles, certaines de ces longueurs d'onde sont filtrées. Les cibles absorbent alors les photonsphotons émis. L'énergieénergie de ces photons est convertie en chaleurchaleur, laquelle détruit les cibles. La duréedurée courte des l'impulsions lumineuses -- entre 1 et 100 ms -- permettent d'éviter la diffusiondiffusion de la chaleur vers les tissus avoisinants.

Limites de la lumière pulsée

Les techniques de lumière intense pulsée ne peuvent pas s'appliquer à tous les types de peau ou de poils. C'est en effet la mélaninemélanine qui est visée par la lumière pulsée, or les peaux noires concentrent trop de mélanine et les poils blonds ou blancs, pas suffisamment.