L’épilation laser ou à lumière puslée doit être pratiquée par un médecin en raison des risques et des contre-indications. © igor gratzer, Shutterstock

Santé

Épilation définitive : lumière pulsée ou laser, quels dangers ?

Question/RéponseClassé sous :Beauté , Épilation , épilation laser

Laser et lumière pulsée permettent tous deux une épilation durable mais y a-t-il des dangers liés à ces deux techniques ?

Lors d'une épilation au laser, ce dernier émet une lumière à une longueur d'ondes précise qui détruit la mélanine, le pigment du poil. Cette épilation utilise un laser alexandrite ou un laser Yag, en fonction du type de peau de la patiente. La lumière laser traverse la peau et la chaleur produite endommage le poil à la racine.

L'épilation à la lumière pulsée utilise quant à elle une lampe flash qui diffuse une lumière intense pulsée ; celle-ci détruit elle aussi la mélanine du poil. La lumière pulsée utilise des rayons de différentes longueurs d'ondes, sélectionnés par des filtres.

Attention aux yeux et à la peau avec la lumière pulsée

La lumière pulsée présente des risques pour les yeux et la peau : si elle n'est pas filtrée correctement, elle peut agresser la peau. Il existe des contre-indications à l'utilisation de la lumière pulsée, d'où l'importance de faire un diagnostic au préalable.

Certains médicaments ont un effet photo-sensibilisant et sont donc déconseillés. Les autobronzants sont à éviter et les femmes enceintes ne doivent pas faire d'épilation à la lumière pulsée.

Laser et lumière pulsée : les précautions à prendre

Il ne faut pas s'exposer au soleil avant une épilation laser ou à la lumière pulsée. Une épilation laser présente un risque de brûlures et de problèmes de pigmentation. C'est pourquoi l'épilation laser doit être pratiquée par un médecin qui doit identifier si le type de peau est adapté, informer la patiente des risques et tenir compte des contre-indications.

En mars 2016, le tribunal de Paris a condamné des instituts de beauté à des amendes pour pratique illégale de la médecine car ils réalisaient des épilations à la lumière pulsée.

Cela vous intéressera aussi