Chine : le premier chaton cloné a vu le jour

Classé sous :clonage , chat , insémination

Vous n'arrivez pas à vous remettre de la mort de votre animal chéri ? Ce n'est pas un problème pour Sinogene, une société chinoise spécialisée dans le clonage d'animaux de compagnie. Après avoir répliqué plus de 40 chiens, Sinogene a réussi la première copie de chat. C'est par cette procédure que Huang Yu a pu réincarner Garlic, son chat décédé, sous la forme d'un petit chaton.

Après les chiens, une société chinoise est désormais capable de cloner des chats. © Free-photos, Pixabay

« Peu importe l'origine de l'animal, les maîtres le verront comme un membre de la famille, explique Mi Jidong, le CEO de la compagnie. Le clonage d'animaux de compagnie rencontre les besoins émotionnels des jeunes générations ». Ainsi, malgré le prix de la résurrection (53.000 dollars pour un chien, 35.000 dollars pour un chat), les clients sont surtout des jeunes actifs sans revenus exubérants.

On peut se demander si refuser d'accepter la mort d'un être poilu et adoré est une bonne idée. En tout cas, Garlic représente un espoir inattendu pour les scientifiques chinois. Depuis 20 ans, ils tentent désespérément de cloner le panda géant, une espèce menacée selon l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Les bébés pandas étant étonnamment plus petits que les bébés chats, il est peut-être possible d'inséminer une chatte avec les copies d'un panda géant.

Les pandas géants, menacés d'extinction, pourraient être sauvés grâce au clonage. © AD_Images, Pixabay

Le premier clonage de chat a été réalisé avec succès et ouvre la voie au clonage du panda géant, une espèce menacée. © Arek Socha, Pixabay