Santé

Naissances multiples chez les femmes mûres : le risque n'est pas plus élevé

ActualitéClassé sous :vie

-

Une étude publiée dans Fertility and Sterility indique que les naissances multiples n'entraînent pas plus de risques chez des femmes mûres que chez les femmes jeunes.

Les chercheurs du National Institute of Child Health and Human Development et de l'Université du Kansas ont analysé des données fédérales couvrant une période de deux ans et les dossiers complets de 147 000 grossesses de jumeaux et de 5 015 grossesses de triplés.

Ils soulignent cependant que ces résultats reflètent également la disparité des soins médicaux entre les différentes couches socio-économiques de la population américaine.
Ainsi les grossesses multiples sont souvent le résultat de traitements de la stérilité, un domaine plutôt réservé à une clientèle de femmes plus âgées, mieux formées et plus aisées qui bénéficient d'une surveillance médicale particulièrement soignée.

En outre, la fécondation assistée produit habituellement des jumeaux ou des triplés qui ne partagent pas le même placenta, un facteur qui réduit considérablement le risque de complications.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi