Santé

Une longévité bénéfique

ActualitéClassé sous :vie , population humaine , Homme

Rachel Caspari de l'Université du Michigan et Sang-Hee Lee de l'Université de Californie pensent que l'augmentation de la longévité il y a 30.000 ans est pour une bonne part responsable de l'accroissement de la population humaine et des innovations culturelles de l'homme moderne.

Evolution de l'homme préhistorique Crédit : http://www.pinkmonkey.com

Les anthropologues ont analysé 768 dents fossilisées d'hominidés de différentes périodes et établi un rapport entre le nombre de dents adultes et celui de dents juvéniles. Ils ont ainsi pu déterminer les changements dans la structure des populations. Leurs travaux, publiés dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des Sciences (PNAS), montrent un brusque changement au moment du Paléolithique supérieur avec une nette progression du nombre d'adultes.

Selon les chercheurs, ce résultat démographique serait directement lié à l'hypothèse "des grands- mères" selon laquelle la présence d'individus âgés constitue un avantage évolutif, les anciens participant à la garde et à l'éducation des plus petits tandis que les parents peuvent consacrer plus de temps à la chasse.

Cela vous intéressera aussi