Santé

Vers une meilleure compréhension du choléra

ActualitéClassé sous :médecine

-

Le choléra frappe environ 300 000 personnes chaque année, provoquant des diarrhées graves qui peuvent entraîner une déshydratation, voire la mort.

Une équipe de chercheurs dirigée par la Tufts University School of Medicine qui étudie la bactérie Vibrio cholerae, responsable de ce fléau, a obtenu des résultats qui permettent aujourd'hui de mieux comprendre pourquoi la souche de cette bactérie présente dans les selles des patients est beaucoup plus infectieuse.

Après avoir prélevé des bactéries dans les selles de patients au Bangladesh, puis les avoir isolées, les chercheurs ont constaté qu'elles étaient dix à cent fois plus infectieuses que les souches habituellement testées en laboratoire sur des souris. Selon ces chercheurs, les acides présents dans l'estomac humain activent les gènes des bactéries qui accélèrent les mécanismes de synthèse des aliments et facilitent donc la mobilité de Vibrio cholerae.

Par conséquent, l'utilisation de souches de bactéries de laboratoire serait peu efficace pour la recherche de vaccins performants. Publiés dans Nature, ces travaux pourraient permettre de mieux définir de nouveaux objectifs pour la recherche pharmaceutique

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi