La chronothérapie, ou comment prendre ses médicaments à la bonne heure de la journée. © igorkol_ter, Fotolia

Santé

Chronobiologie : quelle est la meilleure heure pour prendre ses médicaments ?

Question/RéponseClassé sous :médicaments , chronothérapie , chronopharmacologie

Antihypertenseurs, antidépresseurs, statines ou même anesthésies dentaires : certains traitements sont plus ou moins efficaces quand ils sont pris le matin ou le soir, sous l'influence de notre horloge biologique. Quels sont les horaires conseillés ?

La chronothérapie, ou chronopharmacologie, se base sur les variations du rythme circadien pour administrer les traitements au moment où ils seront les plus efficaces. Le foie synthétise ainsi le sucre pendant le jour et les protéines pendant la nuit. La peau accroît sa sensibilité à la douleur vers 18 heures, tandis que les globules blancs se multiplient aux alentours de 22 heures et les globules rouges vers 11 heures. Selon l’Inserm, l'expression de deux tiers des gènes serait aussi influencée par le rythme biologique de 24 heures, 82 % d'entre eux codant des protéines ciblées par des médicaments. Autant de paramètres qui influencent leur action.

Anticancéreux : la nuit

Dans la lutte contre le cancer, on exploite le fait que les cellules cancéreuses ne sont pas sensibles au rythme circadien contrairement aux cellules saines. « Nous avons par exemple découvert que l'anticancéreux fluorouracile était 5 fois moins toxique lorsqu'il était perfusé la nuit autour de 4 heures du matin plutôt qu'à 4 heures de l'après-midi », rapporte ainsi le Docteur Francis Lévi qui dirige, à Villejuif, l'Unité de Chronothérapie de l'hôpital Paul-Brousse et l'unité Rythmes biologiques et cancers de l'Inserm.

Médicaments contre l’hypertension : le soir

La pression artérielle est maximale le matin avec une baisse en début d'après-midi et une remontée en fin de journée, puis une baisse nocturne. Mais de nombreux patients hypertendus ne présentent pas cette chute tensionnelle nocturne, d'où l'idée de la rétablir en prenant le traitement le soir. Plusieurs études ont montré que l'administration d'antihypertenseurs en soirée entraînait un meilleur abaissement de la pression artérielle, sans perte d'efficacité pendant les heures actives de jour. Un constat également valable pour l'aspirine, souvent associée au traitement de l'hypertension.

Antidépresseurs : le matin

Les antidépresseurs psychostimulants comme les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (citalopram, sertraline...) se prennent de préférence le matin car ils risquent d'empêcher de dormir. De plus, leur efficacité serait aussi augmentée, d'après une étude de l’Inserm qui montre que la liaison du citalopram au site d'action augmente significativement pendant les premières heures du jour. Idem pour l'imipramine (un antidépresseur tricyclique) dont l'efficacité est supérieure et avec une dose plus faible lorsqu'il est administré le matin, note une autre étude de 2018. À l'inverse, les sédatifs type benzodiazépines seront plutôt administrés le soir.

Les antidépresseurs de type inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (IRS) sont plus efficaces quand ils sont absorbés le matin. © felipecaparros, Fotolia

Corticoïdes : le matin

La production du cortisol plasmatique par les glandes surrénales suit un rythme circadien, avec un maximum en fin de nuit, entre 6 heures et 8 heures du matin. C'est également à cette heure que le cortisol est le mieux absorbé sous forme médicamenteuse. De plus, les corticoïdes pris le soir peuvent perturber le sommeil.

Les statines : le soir

Ces médicaments bloquent la sécrétion d'hydroxyméthylglutaryl (HMG) CoA-reductase, une enzyme qui catalyse la synthèse hépatique du cholestérol et stimule le nombre de récepteurs de LDL, ce qui augmente sa capture par les cellules. Deux méta-études publiées en 2017 et 2018 ont montré que cette action est renforcée le soir dans le cas des statines à durée de vie courte (iovastatine, fluvastatine, pravastatin, simvastatin) alors qu'elle est indifférente avec les statines à durée de vie longue (rosuvastatine, atorvastatine).

Chirurgie cardiaque : l’après-midi

Fin 2017, une équipe de chercheurs lillois a constaté que les patients opérés l'après-midi récupèrent mieux que ceux opérés le matin, le corps produisant plus de protéines protégeant le cœur contre la privation d'oxygène à ce moment-là.

Dentiste : l’après-midi

Pour réduire la douleur des interventions dentaires, prenez vos rendez-vous en milieu d'après-midi ! La lidocaïne, un anesthésiant local utilisé par les dentistes, possède une durée d'action deux fois supérieure vers 15 heures qu'en début de matinée, d'après une étude française de 1977. Même chose pour la mépivacaïne, avec un horaire optimum à 15 heures et une augmentation de l'efficacité de 69 %. La durée d'action de l'articaïne adrénalinée est, quant à elle, 37 % supérieure à 14 heures qu'à 17 heures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi