Santé

Rougeole : la France trop exposée

ActualitéClassé sous :médecine , OMS , rougeole

Le nombre de décès dus à la rougeole a baissé de 71 % dans le monde entre 2000 et 2011, passant de 542.000 à 158.000, selon les derniers chiffres de l'OMS. Mais d'importantes flambées ont été signalées notamment en Afrique... mais aussi en France, compliquant les efforts d'élimination de la maladie.

Le virus de la rougeole a touché 22.000 personnes en France entre 2008 et 2011 et tué dix fois. © Inserm

Entre 2000 et 2011, le nombre de nouveaux cas de rougeole a lui, baissé de 58 % - passant de 853.500 à 355.000, d'après les dernières données de l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Durant cette période, la couverture mondiale par une première dose de vaccin est passée de 72 % à 84 %. Si positives soient-elles, ces informations ne doivent pas occulter le fait que pour « maîtriser la rougeole, il est nécessaire de dépasser une couverture de 90 % par la première dose de vaccin » explique l'OMS.

Malgré les progrès réalisés, certaines populations ne sont toujours pas protégées contre la rougeole. « On estime (encore) que 20 millions d'enfants dans le monde n'ont pas reçu de première dose de vaccin en 2011. Plus de la moitié d'entre eux vivent dans cinq pays : l'Éthiopie (1 million), l'Inde (6,7 millions), le Nigeria (1,7 million), le Pakistan (0,9 million) et la République démocratique du Congo (0,8 million). »

La rougeole n'est pas une maladie anodine et peut entraîner des complications graves, parfois mortelles. © Domaine public

15.000 cas en France en 2011

Ainsi, en 2011, d'importantes flambées de rougeole ont été signalées dans tous ces États. Certaines ont également été rapportées dans des pays développés, au premier rang desquels la France avec 14.949 cas, mais aussi l'Espagne (3.802 cas) et l'Italie (5.189 cas). Pour l'OMS, cette situation intolérable « compromet sérieusement les efforts d'élimination à l'échelon régional et montrent à quel niveau les systèmes de santé et les programmes de vaccination systématique doivent être renforcés ».

Rappelons enfin que la rougeole n'est pas une maladie anodine. Elle peut entraîner des complications graves et parfois mortelles. Entre janvier 2008 et août 2011 en France, 22.000 cas ont été observés. Dix décès ont même été été rapportés.

Ces dernières années, les autorités sanitaires françaises ont maintes fois rappelé les recommandations vaccinales en la matière. Il est en effet très facile de se protéger de la rougeole. Le vaccin RRO est parfaitement efficace, à la fois contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. La vaccination se fait en deux fois : une première dose à 12 mois (voire à 9 mois quand l'enfant fréquente une crèche) et une seconde entre 13 et 24 mois. Enfin tous les sujets nés depuis 1980 doivent avoir reçu deux doses de vaccin. Parlez-en à votre médecin. Pour davantage d'informations, consultez le site Info-rougeole.

Cela vous intéressera aussi