Santé

En bref : le bisphénol A interdit dans les contenants alimentaires

ActualitéClassé sous :médecine , Anses , Bisphénol A

Après l'interdiction dans les biberons, le bisphénol A disparaîtra également des contenants alimentaires en 2014. C'est du moins la proposition de loi qui a été adoptée par l'Assemblée nationale, visant à protéger des effets toxiques de cette substance.

L'Assemblée nationale vient d'adopter la proposition de loi sur l'interdiction du bisphénol A dans les contenants alimentaires, à partir du 1er janvier 2014. © Phovoir

L'Assemblée nationale vient d'adopter une proposition de loi du Parti socialiste, et soutenue par le gouvernement, visant à interdire l'utilisation du bisphénol A dans les contenants alimentaires, avec prise d'effet au 1er janvier 2014. Le vote de ce texte intervient quelques semaines après la publication d'un rapport de l'ANSES, selon lequel il était nécessaire de limiter l'exposition des femmes enceintes et des enfants au bisphénol A.

Ce mardi, les députés ont donc examiné la proposition de loi du député PS de Haute-Garonne Gérard Bapt, et de ses collègues visant « à la suspension de la fabrication, de l'importation, de l'exportation et de la mise sur le marché de tout conditionnement à vocation alimentaire contenant du bisphénol A ». Le texte a été adopté par 346 députés. Deux autres ont voté contre et 3 se sont abstenus.

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de cinquante ans. Ses deux principales utilisations sont la fabrication de plastique du type polycarbonate, et de résines époxydes. Du coup, cette substance est présente dans de très nombreux produits de la vie quotidienne : articles de sport, appareils électroménagers, récipients alimentaires... Rappelons enfin que depuis le 1er juin 2011, l'utilisation de bisphénol A est interdite dans la fabrication des biberons.

Cela vous intéressera aussi