Santé

En bref : le bisphénol A définitivement interdit d'ici 2015

ActualitéClassé sous :médecine , Bisphénol A , interdiction du bisphénol A

Au 1er janvier 2015, le bisphénol A sera définitivement banni de tout produit de conditionnement alimentaire en France. La proposition de loi vient d'être adoptée définitivement par le Sénat.

Depuis quelques années, de nombreuses études semblent montrer une toxicité du bisphénol A sur la santé. Pour éviter tout risque d'ingestion, la France a prévu de le retirer de tout contenant alimentaire d'ici 2015, ce qui ne réjouit pas les fabricants, qui jugent les délais trop courts pour remplacer la résine par une autre dont on aura aucun doute sur l'innocuité. © Dimitrios Rizopoulos, shutterstock.com

La commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avait adopté en deuxième lecture, mardi 11 décembre, la proposition de loi visant à interdire tous les conditionnements alimentaires à base de bisphénol A (BPA). Le texte a fait l'objet d'un examen en seconde lecture par le Sénat, jeudi 13 décembre, et vient d'être entériné définitivement.

Comme annoncé le 28 novembre dernier, le texte vise également à interdire les collerettes de tétines et de sucettes, ainsi que les anneaux de dentition, fabriqués avec du BPA. L'entrée en vigueur de cette interdiction générale est prévue pour le 1er janvier 2015.

Composé chimique de synthèse, le bisphénol A a fait l'objet de nombreuses études montrant une toxicité avérée chez l'animal, et suspectée chez l'Homme. Depuis mars 2011, il est interdit de produire des biberons à base de bisphénol A dans l'Union européenne. L'interdiction d'importer et de commercialiser des biberons contenant ce composé chimique est effective depuis juin 2011.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi