Santé

Des bactéries et virus lumineux comme marqueurs tumoraux

ActualitéClassé sous :médecine , bactérie , virus

Des bactéries et virus émetteur de lumière, qui peuvent rendre visible les tumeurs et même les plus petites métastases : une technique qui pourrait révolutionner le diagnostic des cancers.

"HORMONES ET CANCER". LA CATHESPINE ET LES CANCERS DU SEIN. MCF (METASTASE CELLULAIRE FACTEUR 7) ET IMMUNOHISTOCHIMIE DE LA CATEPSINE HYPEREXPRIMEE. Crédit : INSERM

Les chercheurs du centre de recherche de la Deutsche Forschungsgemeinschaft de Wurtzbourg, en coopération avec plusieurs chercheurs et entreprises allemands et américains, ont développé avec succès cette technique. Ils ont réussi sur un modèle murin à atteindre des tumeurs cancéreuses et à les illuminer.

Ce procédé, actuellement au stade de tests cliniques, s'appuie sur des bactéries génétiquement modifiées pour ne pas nuire à leurs hôtes et pour émettre une lumière bleue-verte. Injectée par piqûre, elles se dispersent ensuite dans le corps, et sont en quelques jours éliminées par le système immunitaire. Seules les bactéries présentes dans les tumeurs cancéreuses sont protégées du système immunitaire, ou elles peuvent alors survivre et se reproduire. A l'aide d'une camera spéciale, les tumeurs et métastases peuvent être détectées comme surfaces bleues-vertes.

Un des avantages de cette méthode est sa haute sensibilité : sur les modèles murins, des métastases de moins d'un millimètre ont été détectées. La persistance de la coloration pendant plusieurs semaines pourrait éventuellement être utilisée comme indicateur de l'efficacité des traitements.

Une utilisation thérapeutique de ce procédé est en outre envisageable : les bactéries ou virus pourraient être génétiquement modifiés afin de synthétiser une substance active dans la tumeur.

Cela vous intéressera aussi