Santé

Un anticorps contre le SRAS

ActualitéClassé sous :médecine , sras , anticorps

Des scientifiques du Dana-Farber Cancer Institute de Boston (Massachusetts) ont annoncé avoir identifié un anticorps monoclonal humain capable de bloquer l'infection par le coronavirus responsable du SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère).

Crédits : Department of Microbiology, The University of Hong Kong and the Government Virus Unit, Department of Health, Hong Kong SAR China

Pour cela, l'équipe de Wayne Marasco a procédé par criblage systématique d'une banque de données contenant 27 milliards d'anticorps. Elle a ainsi découvert que l'anticorps humain 80R empêche l'entrée du coronavirus dans les cellules saines en se liant à un domaine protéique spécifique du virus.

Les données in vitro des chercheurs suggèrent que cet anticorps constitue un bon candidat pour l'élaboration d'un traitement prophylactique d'urgence du SRAS, une maladie récemment apparue en Asie et qui a tué près de 800 personnes l'an dernier ; des tests sur l'animal ont d'ailleurs été entamés afin de déterminer son efficacité. Ces essais permettront également de voir si la molécule pourrait fonctionner comme vaccin.

Cela vous intéressera aussi