Lorsque les températures, dans l’atmosphère et au sol, sont négatives ou proches de zéro, la neige peut tomber. Mais ces conditions ne sont pas suffisantes pour permettre la formation de la neige.

Cela vous intéressera aussi

Vous vous demandez comment se forme la neige ? Pour que ce phénomène se produise trois conditions doivent être réunies :

  • des températures très basses (inférieures à 0 °C) ;
  • la présence de vapeur d'eau ;
  • la présence de minuscules particules volatiles (poussière, sablesable, cendre, etc.).

Formation des cristaux de glace

Sous l'action de mouvementsmouvements atmosphériques ascendants, la vapeur d’eau, naturellement présente dans l'airair, remonte vers des couches d'altitude. Au cœur de nuages froids (température inférieure à -10 °C), elle se condense, d'abord en gouttelettes d'eau puis en cristaux de glace qui s'agglutinent sur les particules volatiles microscopiques.

Formation des flocons de neige

Si la température de base du nuage est inférieure à 0 °C, ces cristaux grossissent jusqu'à atteindre des tailles de quelques millimètres. Leurs poids les poussent alors à précipiter vers le sol. Lorsque les couches d'air qu'ils traversent sont suffisamment froides (moins de 0 °C), mais pas trop (sinon, il y a formation de grésilgrésil), ceux-ci s'agglutinent encore formant autant de flocons de neige.