La punaise de lit prolifère dans les maisons. © ondreicka, Adobe Stock
Planète

Les punaises de lit : un insecte qui peut nous faire vivre un cauchemar

Question/RéponseClassé sous :insecte , Bâtiment , logement
 

La punaise de lit est un insecte parasite, hématophage, exclusivement nocturne, très résistant. En état d'hibernation, elle peut survivre sans se nourrir pendant presqu'un an et demie, voire deux ans. Il n'a pas été démontré qu'elle transmettait des maladies mais sa piqûre provoque irritations et démangeaisons. Une fois installée dans une habitation, il est très difficile de s'en débarrasser aussi, faut-il faire appel parfois à des professionnels agréés.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment se débarrasser des punaises de lit ?  Disparues en France dans les années 1950, les punaises de lit sont en recrudescence dans les maisons, les hôtels, les maisons de retraite ou les hôpitaux. Elles apprécient les espaces sombres et se cachent dans les matelas et sommiers, les canapés, derrières les meubles, dans les fissures ou sous les plinthes. Les punaises de lit ne sont pas dangereuses et ne transmettent pas de maladies, mais elles piquent les humains pour sucer leur sang et laissent des petits boutons rouges sur la peau qui démangent. 

La punaise de lit (Cimex lectularius) est un insecte que l’on peut observer à l'œil nu. Il mesure autour de 5 mm soit la taille d’un pépin de pomme. À taille adulte, sa couleur est plutôt brune et vire au rouge lorsqu’elle est pleine de sang. La punaise ne saute pas et ne vole pas, elle se déplace à la vitesse d’une fourmi et peut vivre jusqu’à 6 mois en état d’activité. En état d'hibernation, elle peut rester près d’un an sans se nourrir. Les œufs des punaises de lit (ou puce de lit) sont de couleur blanchâtre et se présentent sous forme de grappe. Une période de 14 jours se passe avant l'éclosion. Il existe des traitements contre la punaise de lit, nous verrons cela dans la deuxième partie de cet article. 

Des petites bêtes, pas très sympathiques, qui peuvent rendre votre vie infernale. © Africa Studio, Adobe Stock

Comment repérer les punaises de lit ?

La punaise de lit est active seulement la nuit. Lorsqu’on se fait piquer, on peut observer que la piqûre est semblable à une piqûre de moustique et on ressentira des démangeaisons. Pour repérer les puces de lit, il suffit d’observer le linge de lit. Si vous remarquez de petites taches noires, ce sont des excréments de punaises.

Il peut également apparaître des peaux de punaise qui ont mué dans ou autour du lit. Lorsqu’elles sont en début de prolifération, les punaises ont tendance à se réunir près de l’endroit où elles vont se nourrir. Elles vont donc s’installer sur un matelas ou un sommier. Elles vont ensuite se déplacer dans d’autres pièces lorsqu’elles seront suffisamment développées. On les retrouve généralement sur les tapis, des rideaux, dans des livres ou encore du mobilier de chambre.

Comment s’en débarrasser ?

Pour se débarrasser d’une invasion de punaises de lit, il y a deux règles à respecter avant toute chose : la rapidité d’action et la préparation. Le temps est clairement votre ennemi dans cette situation et chaque jour qui passe est une victoire de plus pour les bestioles. En effet, leur développement est exponentiel et paraît très lent au début. Mais plus elles prolifèrent, plus elles vont se multiplier rapidement. Ensuite, la préparation est aussi un facteur primordial. C’est ce qu’on appelle le protocole avant traitement. Chaque logement infecté est traité d’une manière différente selon la superficie et l’avancement de l’invasion.

Il existe deux types de traitement complémentaires pour lutter contre les punaises de lit. Le traitement chimique qui consiste en l’utilisation d’un insecticide puissant et qui doit être diffusé par un professionnel agréé. Le traitement mécanique qui permet d’utiliser la faiblesse des punaises de lit : sa forte sensibilité aux températures extrêmes, qu’elle soit très froide ou très chaude.

Les punaises sont des insectes discrets qui se cachent dans des endroits très peu visibles. Il faut donc que le traitement dure dans le temps, c’est ce qu’on appelle la rémanence du traitement. Les professionnels du traitement privilégient les deux solutions en même temps car il faut à tout prix éviter que l’invasion ne refasse surface. Un traitement mécanique seul peut ne pas tuer toutes les punaises et notamment les œufs, ce qui entraînera une rechute de l’invasion qui sera encore plus difficile à éradiquer.

Vous l’aurez compris, la punaise de lit peut vraiment vous gâcher la vie surtout si vous ne traitez pas votre logement à temps. Un professionnel saura vous accompagner pour une phase de préparation sur mesure et un traitement qui éradiquera les punaises pour de bon.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !