Avec les Arènes, la Maison Carrée est l'un des emblèmes de la ville de Nîmes. Véritable chef-d’œuvre de l'architecture gallo-romaine, la Maison Carrée est aujourd'hui le seul temple antique au monde à être parfaitement conservé.
Cela vous intéressera aussi

C'est au tout début de l'ère chrétienne que Caius et Lucius César, petit-fils et fils adoptifs de l'illustre empereur romain Auguste, font construire ce temple, réplique du temple d'Apollon à Rome, au cœur de la cité antique.

La Maison Carrée est construite sur les plans d'un temple romain. Très régulière, elle comporte 30 colonnes cannelées, dont 6 en façade et 11 de chaque côté. Le temple de forme rectangulaire mesure 26 mètres de long sur 13 mètres de large et près de 17 mètres de hauteur. C'est au XVIe siècle qu'il est baptisé « Maison Carrée ». À l'époque, est appelée « carrée » chaque forme géométrique possédant quatre angles droits. La Maison Carrée est édifiée sur un podium. Pour accéder au temple, il faut gravir 15 marches qui conduisent au vestibulevestibule.

Plafond de la façade principale. © Martin Kraft, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by-sa 3.0

Plafond de la façade principale. © Martin Kraft, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Que cache l’intérieur de la Maison Carrée de Nîmes ?

La salle -- du latin « cella » -- constituait la chambre de la divinité. Une large porteporte en ferme l'entrée depuis le vestibule. À l'intérieur, les archéologues ont retrouvé l'emplacement d'un puits, ainsi que celle d'un placageplacage de marbremarbre.

Depuis sa constructionconstruction, la Maison Carrée a toujours été utilisée par les autorités civiles et religieuses en place. C'est ce qui fait qu'elle est parfaitement conservée.