Ambiance du festival des Vieilles Charrues à Carhaix en Bretagne, en 2014. © Thesupermat, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Planète

Quelle est l'origine du festival des Vieilles Charrues ?

Question/RéponseClassé sous :France , festival des Vieilles Charrues , Carhaix

En un peu plus de vingt-cinq ans, le festival musical des Vieilles Charrues est devenu une institution incontournable pour les amateurs de musique mais aussi pour les professionnels, qu'ils soient artistes, labels ou producteurs.

Comme pour beaucoup de festivals, l'histoire des Vieilles Charrues commence par celle d'un groupe d'amis, pour la plupart lycéens, qui décident d'organiser une fête près de chez eux, à Landeleau en Bretagne, en 1992. Le nom « Vieilles Charrues » fait référence sous forme humoristique à un autre festival, celui des « Vieux Gréements » qui se déroule à Brest.

Comment s'est développé le festival des Vieilles Charrues ?

Forts de la réussite de leur idée, ils décident d'ouvrir le festival au public l'année suivante. En 1994, la programmation s'ouvre à des groupes extra-locaux. Le succès aidant, le festival est délocalisé l'année suivante à Carhaix, accueille 10.000 spectateurs et se déroule désormais sur trois jours. Les années 2000 marquent un tournant. Des artistes internationaux sont invités, et près de 300.000 spectateurs viennent les applaudir durant les quatre jours de festival. La petite ville de 7.300 habitants voit alors sa population multipliée par 40. Quatre scènes se partagent l'espace, chacune porte le nom d'un artiste ou d'un écrivain d'origine bretonne : Glenmor, Kerouac, Grall et Gwernig.

Vue du public depuis la scène Glenmor, en 2016. © Thesupermat, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Pourquoi le festival des Vieilles Charrues est-il aussi populaire ?

Avec une programmation qui mélange à la fois des artistes internationaux reconnus et des talents en devenir, le festival des Vieilles Charrues est ouvert à un vaste public. Malgré le succès, le festival a surtout réussi à conserver une ambiance familiale, chaleureuse et bon enfant. Des milliers de festivaliers vivent ensemble, les tentes envahissent le camping des Vieilles Charrues. On y rencontre ainsi des familles entières ou des groupes d'amis venus faire la fête sans avoir à quitter le site. Entre apéros et jeux, ils redoublent d'imagination, le lancer de chaussures le dispute au jeu de palets bretons.

À noter

Devant un tel succès, il est recommandé de prendre ses places de concerts très en avance, car le festival affiche complet rapidement tous les ans.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi