L'abrivado, traditionnel rituel d'une feria camarguaise, consiste à emmener le taureau de sa manade à l'arène. Ici, dans le village de Calvisson (Gard). © EmDee, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Planète

En quoi consiste la feria des Vendanges à Nîmes ?

Question/RéponseClassé sous :France , Tradition , Occitanie

La feria des Vendanges à Nîmes constitue, avec la feria de la Pentecôte, l'une des deux grandes fêtes de la tauromachie locale qui se déroule dans les rues de la ville et dans son amphithéâtre romain.

Fortement ancrée dans le paysage camarguais, la feria des Vendanges à Nîmes (Gard) se déroule durant trois jours, les troisièmes vendredi et week-end de septembre. Créée en 1978 et moins célèbre que la feria de la Pentecôte dont elle est la réplique automnale, la feria des Vendanges à Nîmes conserve encore son caractère familial et typique des ferias locales. Au programme : parades, courses camarguaises, défilés en costumes locaux, corridas, expositions sont organisés un peu partout dans les rues de Nîmes ainsi que les célèbres « abrivados », la conduite de taureaux par les gardians dans les rues jusqu'aux arènes. Une bonne façon de prolonger l'été, de découvrir les traditions et la culture d'une région, la foule en moins !

Les arènes et les festivaliers pendant la feria des vendanges à Nîmes. © G CHP, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0

La feria des Vendanges, prolongement de l'été

Implantée depuis moins longtemps, la feria des Vendanges a été créée, à Nîmes en 1978. Elle n'attire pas encore la foule des visiteurs, ni la cohorte de personnalités célèbres qui caractérise la feria de la Pentecôte. L'origine de cette première feria nîmoise, créée en 1952, remonte en réalité au XIXe siècle où elle se célébrait tout à fait illégalement. Comme de nombreuses ferias, celle-ci fut instaurée à la suite d'une loi autorisant les courses de taureaux dans les rues des villes où l'animal fait partie intégrante de la culture locale. Elle a lieu le mercredi précédant la Pentecôte jusqu'au lundi de Pentecôte. Pour les Nîmois, c'est un moment fort de l'année et l'occasion d'exprimer leur attachement à cette tradition festive liée à la tauromachie et au carnaval.

À savoir 

Les ferias de Nîmes s'articulent autour de concerts et spectacles de rue, de bars et buvettes improvisés et éphémères (bodegas), de défilés de chars, de courses camarguaises et de corridas avec ou sans mise à mort ; ce dernier point étant, même au sein de la population nîmoise, un sujet soulevant les polémiques et faisant l'objet de controverses passionnées. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi