Expert Planète

Odile Petit

1966 -

Ethologiste

Classé sous :zoologie
Informer, vulgariser (au sens noble du terme), diffuser l'information font partie intégrante de notre mission de chercheur. Cependant, notre rayon d'action est forcément limité. Bravo donc à Futura-Sciences de prendre le relais et de synthétiser la science pour tous les citoyens !
Odile Petit, Ethologiste

Biographie

Adresse professionnelle :

Equipe d'Ethologie des Primates, Département Ecologie, Physiologie et Ethologie, Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien, UMR 7178 CNRS-ULP, 23 rue Becquerel, 67087 Strasbourg Cedex

Diplômes

2002 - Habilitation à Diriger des Recherches - Université Louis Pasteur, Strasbourg

1996 - Doctorat d'Université - Neurosciences-Ethologie - Université Louis Pasteur, Strasbourg

(Mention très honorable, avec les félicitations du jury).

1990 - Diplôme d'Etudes Approfondies Régulations Physiologiques et Comportementales, Option Biologie du Comportement - Université Louis Pasteur, Strasbourg (Mention Bien).

Obtention d'une allocation de recherche MRT sur concours.

1989 - Maîtrise de Neurosciences du Comportement - Université de Provence, Marseille (Mention Bien).

1988 - Licence de Neurosciences du comportement - Université de Provence, Marseille (Mention Assez bien).

1987 - DEUG Sciences Biologiques - Faculté des Sciences, Nice.

1985 - Bac scientifique section C, Toulon

1984 - Bac scientifique section D, Toulon

Cursus professionnel

Actuellement : chargé de recherche, 1ère classe, CNRS (section 27).

1.10.02 : Avancement au grade de chargé de recherche, 1ème classe au CNRS

1.10.98 : Nomination au grade de chargé de recherche, 2ème classe au CNRS

93/94 : Attaché temporaire d'enseignement et de recherche, Université Louis Pasteur, Strasbourg.

90/93 : Moniteur de l'enseignement supérieur, Université Louis Pasteur, Strasbourg.

Liste des publications

Articles parus dans des revues scientifiques ou des ouvrages collectifs avec comité de lecture

Petit O. & Thierry B. (1992). Affiliative function of the silent-bared-teeth display in Moor macaque (Macaca maurus) : further evidence for the particular status of Sulawesi macaques. International Journal of Primatology, 13 : 97-105.

Petit O., Desportes C. & Thierry B. (1992). Differential probability of "coproduction" in two species of macaque (Macaca tonkeana, M. mulatta). Ethology, 90 : 107-120.

Petit O. & Thierry B. (1993). Use of stones in a captive group of Guinea baboons (Papio papio). Folia Primatologica, 61 : 160-164.

Petit O. & Thierry B. (1994). Aggressive and peaceful interventions in conflicts in Tonkean macaques (Macaca tonkeana). Animal Behaviour, 48 : 1427-1436.

Petit O. & Thierry B. (1994). Reconciliation in a group of black macaques (Macaca nigra). Journal of Wildlife Preservation Trusts, 30 : 89-95.

Petit O. & Thierry B. (1994). Reactions to shadow in captive Guinea baboons (Papio papio). Human Evolution, 9 : 257-260.

Petit O., Thierry B., & Abegg C. (1997). A comparative study of aggression and conciliation in three cercopithecine monkeys (Macaca fuscata, Macaca nigra, Papio papio). Behaviour , 134 : 415-432.

Pascalis O., Petit O., Kim J.H. & Campbell R. (1999). Picture perception in primates : the case of face perception. In special issue of CPC : Picture perception in animals (Fagot, J. ed), 18 : 889-922 and (2000) in Picture perception in animals (J. Fagot, ed.), Psychology Press Ltd, Hove, East Sussex, pp. 263-294.

Petit O. & Thierry B. (2000). Do impartial interventions occur in monkeys and apes. In Natural Conflict Resolution (Aureli, F. & De Waal, F.B.M. eds.), University of California Press, Berkeley, California, pp. 267-280.

Thierry B., Bynum E.L., Kinnaird M.F., Matsumura S., Muroyama Y., O'Brien T.G., Petit O. & Watanabe K. (2000). The social repertoire of Sulawesi macaques. Primate research, 16 : 203-226.

Leca J.B., Fornasieri I. & Petit O. (2002). Aggression and Reconciliation in a New World monkey, Cebus capucinus. International Journal of Primatology, 24 : 979-998.

Abegg, C., Petit, O. & Thierry, B. (2003). Variability in Behavior Frequencies and Consistency in Transactions across Seasons in Captive Japanese Macaques (Macaca fuscata). Aggressive behavior., 29 : 81-93.

Leca, J.B., Gunst, N., Thierry, B. & Petit, O. (2003). Distributed leadership in semi-free ranging white-faced capuchin monkeys. Animal Behaviour, 66 : 1045-1052.

Dufour, V., Coleman, M., Campbell, M., Petit, O. & Pascalis, O. (2004). On the species-specificity of face recognition in human adults. Current Psychology of Cognition, 22 (3), 315-333.

Dufour V., Pascalis O. & Petit O. (2006). Face processing limitation to own species in human and non human primates, a response to social needs. Behavioral Processes 73 (1), 107-113.

Leca J.B., Gunst N. & Petit, O. (sous presse). Social aspects of fur-rubbing in Cebus capucinus and C. apella. International Journal of Primatology .

Chapitres d'ouvrages

- Petit O. & Thierry B. (1994). Reconciliation in a group of Guinea baboons (Papio papio). In Current Primatology, Vol. 2, (Roeder, J.J., Thierry, B., Anderson, J.R. & Herrenschmidt, N. eds), Université Louis Pasteur, Strasbourg, pp. 137-145.

- Thierry B., Anderson J.R., Demaria C., Desportes C. & Petit O. (1994). Tonkean macaque behaviour from the perspective of the evolution of Sulawesi macaques. In Current Primatology, Vol. 2, (Roeder, J.J., Thierry, B., Anderson, J.R. & Herrenschmidt, N. eds), Université Louis Pasteur, Strasbourg, pp. 103-117.

- Thierry B., Petit O. & Abegg C. (1997). Des états attracteurs dans l'organisation sociale des macaques. In Auto-organisation et comportement (Theraulaz, G. ed.), Editions Hermès, Paris, pp. 187-200.

- Abbeg C., Drapier M., Ducoing A.M. & Petit O. (2000). Diversité acquise et tradition chez les primates non humains. Primatologie, 3 : 267-288.

- Petit, O. & Pascalis O. (2004). Discrimination et perception sociale. In L'Ethologie Cognitive, Kreutzer, M. & Vauclair, J. (eds.), Orphys, Maison des Sciences de l'Homme, Paris, pp. 161-177.

- Petit, O. & Thierry, B. (sous presse). Primatologie comportementale. In Dictionnaire des Sciences Humaines, Mesure, S. & Savidan, P. (eds), Presses Universitaires de France, Paris.

Articles de diffusion de l'information scientifique

- Petit O. & Thierry B. (1991). Interventions agressives et pacifiques dans les conflits chez le macaque de Tonkean. Bulletin de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, 6 : 145-148.

- Petit O. & Thierry B. (1993). Le phénomène de réconciliation chez le babouin de Guinée. Bulletin de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, 9 : 227-232.

- Thierry B. & Petit O., (1995). Comportements pacificateurs chez le macaque. CNRS Info, 304 : 5 & Lettre Bio, CNRS, 53 : 3.

- Thierry B. & Petit O. (1995). Comportements pacificateurs. Pour la Science , 210 : 28-29.

- Petit O. (2003). Discrimination et complexité sociale. Life Echo Sciences, octobre 2004.

Conférences

- Petit O., Desportes C. & Thierry B. Differential probability of occurrence of communal task-directed acts in rhesus and Tonkean macaques. Communication affichée. 22nd International Ethological Conference, Kyoto, Japon, 22-29 août 1991 & 4ème Colloque de la société Francophone de Primatologie, Doué-la-Fontaine, 26-27 septembre 1991.

- Petit O. & Thierry B. Conflicts and resolution of conflicts in a group of Guinea baboons. Communication orale. XIVth Congress of the International Primatological Society, Strasbourg, 16-21 août 1992.

- Petit O. & Thierry B. Reconciliation in a group of crested macaques (Macaca nigra). Communication affichée. XVth Congress of the International Primatological Society, Bali, Indonésie, 3-8 août 1994.

- Thierry B. & Petit O. The function of peaceful interventions in conflicts in Tonkean macaques. Communication orale. XVth Congress of the International Primatological Society, Bali, Indonésie, 3 -8 août 1994.

- Petit O., Thierry B., & Abegg C. Contrasts in aggression and conciliation patterns in Japanese and crested macaques. Communication orale. XIIth world Meeting of the International Society for Research on Aggression. Strasbourg, 25-30 août 1996.

- Thierry B., Aureli F., de Waal FBM, & Petit O. Variations in reconciliation patterns and social organization across nine species of macaques. Communication orale. 25th International Ethological Conference, Vienne, Autriche, 18-25 août 1997.

- Petit O. & Thierry B. A comparative study of social play in crested and japanese macaques. Poster talk. XXVII International Ethological Conference, Tübingen, Allemagne, 22-29 août 2001.

- Leca J.B & Petit O. Etude des comportements d'agression et de réconciliation dans un groupe de capucins moines, Cebus capucinus (Primates, Singes du Nouveau Monde). Communication orale.XIIIe colloque de la Société Francophone de Primatologie. Rennes, 24-26 septembre 2001.

- Dufour V., Pascalis O., Petit O.& Kelly D. It takes one to know one: Species-specific face recognition in humans and monkeys. Communication orale. The 2002 Cognitive Neuroscience meeting, San Francisco, 14-16 avril 2002.

- Petit O. Social and non-social knowledge in non-human primates : categorisation, negociation and intentionnality. Conférence plénière. The second summer school on human ethology. Zvenogorod, Russie, 29 juin-7 juillet 2002.

- Leca J.B, Gunst, N., Thierry, B. & Petit O. Group movement and decision-making process in semi-free ranging white-faced capuchins: effects of social, behavioral and spatiotemporal variables. Communication orale. First European Conference on Behavioural Biology, Muenster, Allemagne, 31 juillet-4 août 2002.

- Gunst, N., Leca J.B & Petit, O. Fur rubbing by white-faced capuchins : A social approach? Communication affichée. First European Conference on Behavioural Biology, Muenster, Allemagne, 31 juillet-4 août 2002.

- Petit O. & Thierry, B. Female Tonkean macaques maintain their dominance rank even without kin support. Communication orale sur invitation. XX Congress of the International Primatological Society, Torino, Italie, 22-28 août 2004.

- Dufour V., Petit O. & Pascalis, O. Primates share the same face recognition system. Communication orale. XX Congress of the International Primatological Society, Torino, Italie, 22-28 août 2004.

- Meunier H., Petit O & Deneubourg, J-L. Mimetism in collective movements in white-faced capuchins. Communication orale. ECBB, Gröningen, Pays-Bas, 28-31 août 2004.

- Meunier, H., Salmon, G., Deneubourg, J-L & Petit O. Recruitment in white-faced capuchins during collective moves. Communication orale. First Congress of the European Federation for Primatology, Göttingen, Allemagne, 9-12 août 2005.

- Petit, O., Thierry, B. & Call, J. Inferences about food location in Tonkean macaques. Communication orale. First Congress of the European Federation for Primatology, Göttingen, Allemagne, 9-12 août 2005.

- Dufour V., Pascalis, O. & Petit O. Discrimination of species of different primate genera in brown capuchin monkeys (Cebus apella) as assessed with a visual paired comparison paradigm. Communication affichée. First Congress of the European Federation for Primatology, Göttingen, Allemagne, 9-12 août 2005.

- Petit O & Herrenschmidt Marie. Les macaques de Tonkean sont-ils capables d'inférer la localisation d'une récompense à partir d'indices. Communication orale. Colloque annuel de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, Boult-Aux-Bois, France, 29-31 mars 2006.

- Sueur C. & Petit O. Le leadership chez le macaque de Tonkean. Communication orale. Colloque annuel de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, Boult-Aux-Bois, France, 29-31 mars 2006.

- Ramseyer, A., Petit, O. & Thierry, B. La structure et les mécanismes collectifs de décision chez l'oie grise. Communication orale. Colloque annuel de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, Boult-Aux-Bois, France, 29-31 mars 2006.

- Meunier, H., Brotcone, F., Deneubourg, J-L & Petit, O. Influence de la ressource sur la forme du fur-rubbing chez le capucin moine. Communication orale. Colloque annuel de la Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, Boult-Aux-Bois, France, 29-31 mars 2006.

Métier

 Mon métier au quotidien : Je suis éthologiste, ce qui consiste à étudier le comportement de l'animal dans son milieu et à comprendre comment les comportements ont évolué au cours du temps.

Il n'y a pas de journée type mais plutôt des types d'activité qui vont se répartir au cours de la semaine, du mois ou de l'année. Il y a tout d'abord la partie expérimentale. Je me rends presque tous les jours au Centre de Primatologie pour vérifier que les animaux se portent bien, voir si les relations sociales sont normales, qu'aucun individu n'a de problème d'intégration dans son groupe social. En fonction de mon programme de recherche, je réalise des expériences soit en animalerie où je cherche à comparer les capacités cognitives de plusieurs espèces de primates non-humains, soit dans les parcs où les animaux sont élevés en semi-liberté.

En collaboration avec deux doctorants, nous étudions les phénomènes collectifs afin de comprendre comment un groupe parvient à une décision commune.

J'assure l'encadrement de plusieurs doctorants, étudiants en Master 2 mais aussi des stages de recherche plus courts pour des étudiants de Master 1 et de Licence 3. Ce suivi est indispensable car nous nous devons de former ces jeunes par la recherche. Il s'agit d'établir les protocoles avec les étudiants en fonction des objectifs spécifiques à chacun, de suivre le bon déroulement des expériences ou observations, de décider des analyses à conduire, de superviser la rédaction et enfin de leur apprendre à communiquer leurs résultats sous forme d'articles et de conférences.

L'implication des chercheurs CNRS dans la formation initiale des étudiants en biologie est à mon sens aussi nécessaire que dans le cas de la formation par la recherche. C'est pourquoi, j'ai accepté, dans le cadre de la réforme LMD, d'assumer la responsabilité pédagogique d'un module sur la cognition et les stratégies sociales dans un Master Sciences (Spécialité Ecophysiologie et Ethologie) de l'Université Louis Pasteur pour la rentrée 2005.

Enfin, la vulgarisation et la diffusion de nos connaissances sont indispensables à mes yeux. C'est pourquoi, ces dernières années, j'ai élaboré un véritable outil d'auto-formation sur Internet pour former les étudiants aux techniques d'observation où les acquis théoriques peuvent être mis en pratique immédiatement grâce aux exercices disponibles en ligne. Ce travail a été réalisé en collaboration avec le département Multimédia de l'Université Louis Pasteur et nous apportons des améliorations substantielles très régulièrement à cet outil. Le site peut être consulté à l'adresse suivante : http://w3appli.ustrasbg.fr/primatov2/primato/

Enfin, j'interviens dans une école primaire au moins une fois par an, pour expliquer ce qu'est le métier d'éthologiste, en quoi consistent nos méthodes et nos recherches et ce qu'est un primate. J'essaie de sensibiliser les élèves à l'éco-citoyenneté en expliquant qu'on doit respecter les animaux et leur environnement.

Enfin, participer à la diffusion des informations sur le comportement animal et faciliter les échanges entre les différents éthologistes francophones m'a conduit à accepter de gérer et d'animer le site Internet de la Société Française d'Etude du Comportement Animal (SFECA). Le site peut être consulté à l'adresse suivante : http://ecobio.univ-rennes1.fr/sfeca/

La rédaction d'articles, la participation à des congrès ou conférences complètent ma mission de chercheur.

A ces différentes tâches s'ajoutent les formalités administratives et la recherche de financements qui sont le lot de tous les chercheurs et que je ne détaillerai pas ici.