Très intelligent, le capucin moine est régulièrement capturé pour servir d'animal de compagnie. © Steven G. Johnson, CC-by-SA 3.0

Planète

Capucin moine

DéfinitionClassé sous :zoologie , singe , primate

Capucin moine   (Linnaeus 1758)   Cebus capucinus

  • Ordre : Primates
  • Famille : Cebidae
  • Sous-famille : Cebinae
  • Genre : Cebus
  • Taille : 33 à 45 cm (longueur de la queue 35 à 55 cm)
  • Poids : 2,5 à 3,5 kg
  • Longévité : non connue (jusqu'à 10 ans en captivité)

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description du capucin moine

Le capucin moine doit son nom à la calotte qui orne sa tête, prolongement de la fourrure noire ou brune foncée qui recouvre son corps, ses pattes et sa queue. Le pelage de la tête, les joues, la gorge, la poitrine, les épaules et la partie haute des bras présente une teinte claire, dans les tons jaunâtre ou beige. La face dépourvue de poils est rosée. La queue épaisse et plus longue que le corps et préhensile.

Le capucin moine arbore une calotte noire. © David. M Jensen, CC-by-SA 3.0

Habitat du capucin moine

On trouve le capucin moine dans tous les types de forêts depuis les mangroves ou les forêts de montagne. Il fréquente aussi bien les forêts primaires que secondaires d'Amérique centrale du Honduras au Panama, et d'Amérique du Sud dans la bande de terre enserrée entre l'océan Pacifique et la cordillère des Andes, en Équateur et en Colombie. On en observe également en assez grand nombre sur l'île de Costa Rica. Les quatre sous-espèces sont réparties de la façon suivante : Capucinus capucinus limitaneus au Belize, au Honduras et au Nicaragua, Capucinus capucinus imitator au Costa Rica et au Panama, Capucinus capucinus capucinus en Colombie, et Capucinus capucinus curtus sur l'île de Gorgona au large de la Colombie.

Comportement du capucin moine

La taille du territoire du capucin moine dépend de l'importance des groupes et de sa capacité à le nourrir. Le singe possède la capacité de cartographier l'emplacement des différentes sources de nourriture disponibles. Il « planifie » ses déplacements en fonction des ressources à exploiter. Les groupes sont composés de plusieurs mâles et de plusieurs femelles. Ils comptent en moyenne entre douze et vingt individus qui fluctuent selon l'arrivée de juvéniles mâles qui migrent entre 3 et 6 ans. Le capucin moine est un singe arboricole qui évolue dans la canopée moyenne entre 8 et 15 mètres. Il descend rarement à terre, sinon pour fourrager.  

Le capucin moine possède une large gamme de vocalisations allant du cri plaintif au hurlement, de mimiques et de postures. Il pratique l'épouillage destiné à renforcer le lien social et à faire retomber le stress. En cas d'agression, le groupe fait front pour être plus fort. Pour se défendre contre les moustiques, il utilise la substance répulsive exsudée par les segments thoraciques de certaines espèces de scolopendres. Il se frotte le pelage avec le myriapode pour s'imprégner de cet insecticide naturel. Il possède une grande faculté d'apprentissage et sait utiliser des outils pour briser les coques des noix ou des moules dont il se nourrit. Il doit également se protéger de nombreux prédateurs tels que les aigles, les félins petits ou grands et les reptiles tels que les boas ou les caïmans.  

Capucin moine et sa collerette de poils clairs. © Steven G. Johnson,CC-by-SA 3.0

Reproduction du capucin moine

La femelle atteint sa maturité sexuelle vers 7 ans alors que le mâle n'est apte à se reproduire que vers 10 ans. Il n'y a pas de saison de reproduction bien marquée, mais les chercheurs ont constaté un pic à la saison sèche. La gestation dure un peu plus de 5 mois au terme de laquelle la femelle met au monde un petit unique, très rarement des jumeaux, tous les 2 ans environ. Le jeune pèse environ 200 g et est capable de s'agripper immédiatement aux poils ventraux de sa mère. Vers 2 mois, il commence à faire preuve d'émancipation en s'accrochant au dos d'autres singes. Rapidement il part en exploration et noue des liens avec les autres membres du groupe.

Régime alimentaire du capucin moine

Le capucin moine est un primate opportuniste au régime principalement frugivore. Mais il se nourrit également de feuilles, d'insectes, de crabes ou de petits vertébrés, d'œufs, de graines, d'écorces et de fleurs. 

Menaces sur le capucin moine

Les menaces principales pesant sur le capucin moine sont la déforestation et la pression anthropique exercée par les activités humaines, dont le braconnage. En effet, le capucin étant le singe le plus intelligent du Nouveau Monde, il est régulièrement capturé pour servir d'animal de compagnie ou de laboratoire. 

Ci-dessous, quelques parcs ou réserves où l'on peut observer le capucin moine.

Costa Rica

  • Parc national Manuel Antonio ;
  • Parc national du Corcovado ;
  • Parc national Santa Rosa.

Panama

  • Parc national de Soberania ;
  • Parc national Chagres ;
  • Parc national Darien.
Cela vous intéressera aussi