Planète

L'opération Sos-Magots

Dossier - La protection du singe Magot
DossierClassé sous :zoologie , singe magot

Joël Delfort

-

Le singe Magot est une espèce aujourd'hui en voie de disparition. Ce dossier nous aide à mieux le comprendre et à mieux le protéger. Il y est présenté le programme de protection et de réintroduction à l'initiative de l'association "SOS Magots".

  
DossiersLa protection du singe Magot
 

(SOS-MAGOTS association loi 1901sans but lucratif, enregistrée à la Préfecture de la Seine Saint-Denis, Journal Officiel de la République Française du 03 Novembre 2001 )
(AFIPA Maroc Association Française et Internationale pour la Protection Animale Maroc)
(AESVT Maroc Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre Maroc)

Un constat :

- Bien que protégés par la Convention de Washington, il ne reste plus que 14 000 singes magots de part le monde en milieu naturel .
- Une centaine de bébés magots ont été saisis par les douanes françaises, ils attendent dans des cages de 1m2 durant de nombreux jours, dans un état de traumatisme lié au brutal bouleversement de leurs habitudes.
- Par manque de place, aucun centre ou organisme n'est en mesure de les prendre en charge en France.
- En effet, ce sont des animaux qui se reproduisent bien en captivité ; les parcs zoologiques qui ont des groupes de magots en ont déjà beaucoup et ils ne peuvent donc pas en accueillir de nouveaux. De plus, ce sont des animaux seuls et donc difficiles à réintroduire dans un groupe.
- Ils sont donc généralement euthanasiés, une situation qui tend à se renouveler.

Propositions :

Les actions proposées consisteraient à oeuvrer tant au niveau de la protection qu'à celui de la réintroduction des singes magots

PLAN DE PROTECTION

Plan de protection en trois points :
- Information
- Surveillance
- Eco-tourisme

Information
- Rappel du statut des singes magots (Convention de Washington).
- Campagne d'information avec la participation des médias : reportages TV, presse etc., cours pédagogiques dans les établissements scolaires, visant à prendre conscience du problème.
- Montrer les singes magots évoluant dans leur milieu naturel.
- Apprendre à les respecter et à les protéger.
Surveillance
Trop de touristes se laissent attendrir par des bébés magots proposés à la vente sur des marchés. Ils les ramènent en Europe ignorant qu'ils sont protégés.
- Nécessité d'un rappel à la loi.
- Interdiction totale de la vente de ces animaux, sanction aggravée.
- Création d'une brigade spécialisée dans la protection des magots, luttant contre tous trafics et braconnages.
- Renforcer la surveillance aux frontières, avec pancartes dans les aéroports, aux douanes routières rappelant que ces animaux sont protégés par la Convention de Washington (le gouvernement des Seychelles et les départements d'outre mer Français procèdent ainsi pour les tortues).

Eco-tourisme
Promouvoir circuits touristiques, safaris photos afin de faire découvrir au public les singes magots dans leur milieu naturel.

PLAN DE REINTRODUCTION

Création d'un refuge sur le territoire Marocain, où seront recueillis les singes magots en provenance de France et des pays européens, qui auront été préalablement contrôlés au plan médical.
Ce refuge permettant une mise en quarantaine et un suivi sanitaire avant que les magots ne soient relâchés dans les lieux les plus adaptés.

Personnel nécessaire au fonctionnement du refuge :
- Un soigneur animalier
- Un spécialiste du singe magot assisté de deux adjoints pour les activités quotidiennes du refuge
- Un gardien
- Quelques membres bénévoles

Autorisation de ramener les singes magots sur votre territoire.

Subvention destinée à la création du refuge et à son fonctionnement.