Les plantes terrestres sont confrontées à un milieu hostile, en particulier sur le plan de leur équilibre hydrique.

Joubarbe.© Tom Parnell - CC BY-NC 2.0

Joubarbe. © Tom Parnell - CC BY-NC 2.0

Elles puisent l'eau dans le sol mais celui-ci est plus ou moins humide selon sa nature (sablesable, argileargile, etc...) et selon la quantité de précipitationsprécipitations. Ces dernières sont discontinues et leur importance varie selon les différents climatsclimats.

Elles sont confrontées d'autre part à une atmosphèreatmosphère plus ou moins sèche qui favorise les pertes d'eau par transpirationtranspiration.

Vous découvrirez au travers de ce dossier, de quelles façons elles s'adaptent à la sécheressesécheresse.

 <br />© Photo A. Bugin


© Photo A. Bugin