Planète

Oscillation quasi biennale

DéfinitionClassé sous :climatologie , météorologie , vent
L'oscillation quasi biennale (OQB) désigne la variation de direction des vents stratosphériques au niveau de l'équateur. Sur une période de près de 28 mois, les vents d'ouest deviennent des vents d'est. Le diagramme ci-dessus montre l'OQB. Les valeurs positives de la vitesse du vent (exprimée en m/s) montrent les vents d'ouest, tandis que les valeurs négatives montrent les vents d'est. L'échelle de pression à gauche indique l'altitude (des pressions de 70 hPa et de 10 hPa s'observent respectivement à 19 km et un peu plus de 30 km d'altitude). © Morn, Freie Universität Berlin, GNU 1.2

L'oscillation quasi biennale (OQB) est une caractéristique remarquable de la circulation générale des vents dans la stratosphère, une couche de l'atmosphère située en moyenne entre 12 et 50 km d'altitude. En basse couche, il existe un régime de vent zonal dont la direction varie d'est en ouest selon une période de 24 à 30 mois : c'est l'OQB. Lorsque la circulation s'inverse, elle affecte les courants de la zone équatoriale.

La fréquence d'apparition des cyclones tropicaux se renforce lorsque les vents de l'OQB sont d'ouest. Cette oscillation a été observée pour la première fois dans les années 1950 grâce aux radiosondages. Il existe aujourd'hui certaines théories pour expliquer ces inversions de régime, faisant intervenir les ondes de gravité, mais aucune n'est clairement démontrée.

Cela vous intéressera aussi