Cette étrange créature aux fausses allures d'araignéearaignée à tête de lapin est un opilion, aussi appelé « faucheur » en raison de ses longues pattes et de son apparition dans les champs au moment de la moisson. Les opilions appartiennent à l'ordre des arachnidesarachnides, comme les araignées, mais s'en distinguent par le fait qu'ils ne sécrètent ni soie ni veninvenin. Ils foulent cette planète depuis plus de 400 millions d'années, précédant donc les dinosauresdinosaures. Il en existe aujourd'hui plus de 6.650 espècesespèces réparties à travers le monde.

Adorable ou monstrueux, selon les goûts, <em>Metagryne bicolumnata</em> est en tout cas minuscule et complètement inoffensif. © Andreas Kay, Flickr, CC By-NC-SA 2.0

Adorable ou monstrueux, selon les goûts, Metagryne bicolumnata est en tout cas minuscule et complètement inoffensif. © Andreas Kay, Flickr, CC By-NC-SA 2.0

On pourrait croire qu'il s'agit d'un photomontage, mais ce spécimen d'opilion à tête de lapin noir et aux pattes jaunes existe bel et bien. De son nom scientifique Metagryne bicolumnata, cette petite bête pas plus grosse qu'un ongleongle vit dans la forêt amazonienne. Elle a été photographiée en ÉquateurÉquateur par le biologiste Andreas Kay en 2017. On ne connaît pas grand-chose de cet opilion, pas même à quoi lui servent ses deux protubérances similaires à de grandes oreilles. Il possède par ailleurs deux ocelles jaunes sur son dosdos, à ne pas confondre avec ses yeuxyeux noirs situés plus bas.

L’espèce <em>Metagryne bicolumnata</em> a été découverte en 1959 par l’arachnologiste (spécialiste des arachnides) allemand Carl Friedrich Roewer. Voici les croquis qu’il a réalisés à l’époque. © <em>Senckenbergiana biologica</em>, 1959

L’espèce Metagryne bicolumnata a été découverte en 1959 par l’arachnologiste (spécialiste des arachnides) allemand Carl Friedrich Roewer. Voici les croquis qu’il a réalisés à l’époque. © Senckenbergiana biologica, 1959