Une île japonaise a disparu de la carte

Classé sous :Japon , ile , érosion

Rebelote après la disparition d'une île hawaïenne. C'est à présent une petite île du Japon qui a été engloutie par les vagues. Située au nord-est de l'archipel, à 500 m au large de l'île d'Hokkaïdo, Esanbe Hanakita Kojima était un morceau de terre inhabité. Longtemps passée inaperçue par les pêcheurs, sa disparition n'a été constatée qu'en septembre lorsqu'un auteur intéressé par les îles cachées du Japon s'était rendu compte qu'elle manquait à l'appel.

L’île japonaise d’Esanbe Hanakita Kojima a disparu sous les flots. Son absence n’avait pas été remarquée avant septembre dernier par les habitants du village de Sarufutsu, situé à la pointe de l’île d’Hokkaïdo à 500 m de là.

La garde côtière japonaise a indiqué que l'île s'élevait à peine à 1,4 m au-dessus du niveau marin lorsqu'elle a été mesurée pour la dernière fois, en 1987. Sa disparition serait imputable à une lente érosion par le vent et les blocs de glace à la dérive qui se forment dans la mer d'Okhotsk, encadrée par la Sibérie, la péninsule de Kamtchatka et l'île d'Hokkaïdo. Esanbe Hanakita Kojima ne figurait pas parmi les îles disputées dans le cadre du conflit territorial qui oppose la Chine et le Japon. Mais elle a reçu son nom en 2014 lors d'un recensement de 158 îles inhabitées lancé par le gouvernement japonais pour affirmer sa souveraineté.

Une petite île japonaise située au large de la pointe nord de l'île d'Hokkaïdo a disparu sous les flots. (L'île n'est pas visible sur cette carte d'Hokkaïdo). © DP