Étrangeté du vivant : un insecte croisé avec un scorpion !

Classé sous :insecte , mouche scorpion , Panorpa

Les sirènes, les centaures ou encore le Minotaure, les récits mythologiques sont pleins de créatures hybrides imaginaires. Mais la nature a aussi ses chimères, comme les panorpes, des insectes mi-mouche mi-scorpion ! Cette famille regroupe beaucoup d'espèces, dont Panorpa germanica, assez fréquente en France et en Europe. Toutes les panorpes présentent une particularité morphologique à l'origine de leur surnom de « mouches-scorpions ».

Les panorpes mâles adultes possèdent une tête allongée avec deux grands yeux et deux grandes antennes. Leur thorax est coiffé d'une large paire d'ailes et de longues pattes. L'arrière de leur abdomen est recourbé, mimant ainsi l'aspect d'un impressionnant dard de scorpion. Les mouches-scorpions ne piquent pas et ne sont pas agressives, ce faux dard est sûrement une curiosité de l'évolution destinée à effrayer les prédateurs ou attirer les femelles. 

Ces insectes carnivores ou nécrophages appartiennent aussi à l'ordre des mécoptères, un groupe dont les membres préhistoriques auraient été parmi les premiers pollinisateurs, notamment des gymnospermes, le groupe de végétaux qui comprend les conifères et autres pins. 

Un mâle Panorpa communis et son abdomen en forme de dard de scorpion. © mirkograul, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le secret des ailes d’insecte  Les veines parcourant les ailes de criquets pèlerins constitueraient de bons renforts pour limiter la propagation de déchirures.