L’Antarctique connait son année la plus chaude depuis 30 ans

Classé sous :Antarctique , Réchauffement climatique , température record

Au mois de février dernier, la base de recherche argentine Esperanza, à l'extrême nord de l'Antarctique, établissait un nouveau record de température : 18,4 °C. Le précédent datait de mars 2015. Il était de 17,5 °C seulement.

D'autres ont même annoncé une température de 20,75 °C sur l'île Seymour, au large de la péninsule.

Se basant sur des données recueillies par la station météorologique de la base Eduardo Frei, des chercheurs affirment que l’Antarctique connait son année la plus chaude depuis 30 ans. © Mefisto29, Wikipedia, CC by-SA 4.0

Et aujourd'hui, des chercheurs de l'université de Santiago du Chili avancent que l'année 2020 a été la plus chaude enregistrée sur le continent antarctique depuis le début des années 1990.

Entre janvier et août, l'extrême nord de la péninsule a enregistré une température moyenne positive : entre 2 et 3 °C. Cela ne s'était pas produit depuis 31 ans. Des mesures qui contrastent toutefois avec les températures relevées en août et septembre, les plus basses depuis 1970 !

En 2020, il a fait anormalement chaud sur l’Antarctique. © Stanislav, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Antarctique : une plaque de glace gigantesque se détache  Cette vidéo, réalisée à partir d'images radar acquises par le satellite TerraSAR-X, montre l'évolution de la formation d'un des plus grands icebergs connus. Au fil des semaines et des mois, le satellite suit son évolution, de l'apparition de la faille dans la plateforme de glace de Larsen C jusqu'à sa fragmentation.