Testez le body painting à rayures contre les piqûres !

Classé sous :animaux , rayures du zèbre , zèbre

Le mystère des rayures de zèbres n'en finit pas de faire couler de l'encre. Sont-elles là pour réguler la température de l'animal ? Ou pour lutter contre les parasites ? Les chercheurs peinent à répondre. Mais une étude portant sur des peuples indigènes pourrait éclairer la question.

Dans de nombreux endroits du monde, des tribus pratiquent en effet, depuis la nuit des temps, un body painting particulier. Les individus s'enduisent d'une sorte de peinture blanche. Une peinture qui les aide à se protéger des fortes températures. Et, effet collatéral intéressant, lorsqu'elle prend la forme de rayures - faisant ressembler la peau des hommes au pelage des zèbres - elle semble aussi les protéger des piqûres de taons.

Une observation confirmée par des expériences menées sur des mannequins : ceux à la peau sombre attirent 10 fois plus de taons que ceux à rayure et 2 fois plus que ceux à la peau claire. Selon les chercheurs de la revue Royal Society Open Science, les rayures perturberaient la polarisation de la lumière réfléchie par les corps, les rendant moins appétissants pour les insectes.

Une étude montre que les peintures corporelles inspirées du pelage du zèbre protègent les populations des piqûres de taons. © Kalahari, Pixabay, CC0 Creative Commons

Une étude montre que les peintures corporelles inspirées du pelage du zèbre protègent les populations des piqûres de taons. © Kalahari, Pixabay, CC0 Creative Commons