Planète

Conséquences de la fonte des glaces en Antarctique

ActualitéClassé sous :Terre , Réchauffement

-

Une étude dirigée par les géologues de l'Université de Washington à Seattle a analysé le cycle long de la fonte de la glace en Antarctique, dans une région située dans la partie occidentale.

Crédits : www.cirs.net

Au plus fort de la dernière glaciation, la glace recouvrait entièrement les montagnes de cette région.
Lorsque les glaciers ont commencé leur retrait, les roches ont été libérées et l'impact des rayons cosmiques a modifié leur composition isotopique.

C'est celle-ci que les chercheurs de l'Université de Washington s'attachent à mesurer aujourd'hui afin d'en extraire des résultats leur permettant de faire des prévisions sur le long terme.

Le cycle de la fonte des glaces est resté assez constant sur 10 000 ans, entraînant une hausse du niveau des eaux de la planète d'environ 3 cm par an.

Ainsi, si les grandes aires recouvertes de glace aujourd'hui venaient à fondre entièrement dans le futur, le niveau de la mer sur le côtes s'élèverait d'environ cinq mètres en 7 000 ans, un rythme auquel la population humaine pourra aisément s'adapter.

Si elle ne peut confirmer ou infirmer la thèse du réchauffement global, cette étude démontre néanmoins l'existence probable de cycles longs de fonte et de glaciation qui se déroulent sur des millions d'années.

Les chercheurs rappellent cependant qu'une augmentation ponctuelle de quelques centimètres du niveau de la mer peut avoir un impact important dû à l'action des marées pendant les tempêtes.

Cela vous intéressera aussi