Planète

Californie : prédictions sismologiques à la carte !

ActualitéClassé sous :Terre , séismes , prédiction des séismes

Les Californiens disposent désormais d'un nouvel outil pour suivre les risques de séisme dans leur zone.

Californie : prédictions sismologiques à la carte !

Une carte, publiée sur Internet (pasadena.wr.usgs.gov/step), présente la probabilité de survenue d'un tremblement de terre dans les 24 heures. Elle repose sur un modèle mis au point par une équipe de l'US Geological Survey et de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich (Suisse) et présenté dans la revue Nature.

Matthew Gerstenberger, responsable de ce travail à l'USGS, et ses collègues ont tiré partie de la quantité considérable d'informations sismologiques disponibles pour la Californie. Leur modèle combine deux lois bien connues des scientifiques : la loi de distribution des séismes en fonction de leur magnitude dite de Gutenberg-Richter (les faibles tremblements de terre sont plus fréquents que les forts), et la loi d'Omori (la fréquence des répliques après un séisme important décroît avec le temps).

Afin de valider leur modèle, les chercheurs ont utilisé les données des séismes californiens enregistrés entre 1998 et 2002. Dans le cas particulier du séisme de Landers d'une magnitude de 7,3 qui s'est produit en 1992 dans le désert de Mojave, les résultats ont montré, juste avant l'événement, une augmentation de la probabilité de secousses dans cette région, liée à l'enregistrement de répliques d'un précédent tremblement, plus faible.

Juste après le séisme, la probabilité est montée jusqu'à 10%, avant de diminuer à mesure que les répliques devenaient moins fréquentes. D'une façon générale, les prédictions du modèle étaient meilleures que celles de tous les autres, cependant il ne permet toujours pas d'annoncer un séisme majeur.

En revanche, il donne des prévisions fiables quant aux secousses qui suivent un séisme, ce qui est important pour tout un ensemble de décisions, collectives ou individuelles. Au-delà, les inventeurs espèrent fournir à partir de ce travail un modèle de référence pour le test de systèmes prédictifs.

Cela vous intéressera aussi