Planète

Récifs coralliens : le paradoxe de Darwin expliqué

ActualitéClassé sous :océanographie

-

Récifs coralliens : le paradoxe de Darwin expliqué

Golfe d'Aqaba / Brême. Les magnifiques récifs coralliens comptent parmi les écosystèmes les plus menacés de la planète. Seule une connaissance approfondie de leur mode de fonctionnement permettra l'élaboration de stratégies de protection efficaces. Pour étudier au plus près les animalcules, des biologistes du centre d'écologie marine tropicale de Brême, se sont associés avec des scientifiques jordaniens du "Marine Science Station" d'Aqaba (Mer Rouge). A l'aide d'un endoscope spécialement développé pour l'occasion, ils ont exploré les minuscules cavités et replis de colonies coralliennes, une première mondiale. Grâce a cette camera miniature, l'équipe germano-jordanienne a pu montrer que les coraux profitent de la présence d'éponges. Les spongiaires filtrent l'eau de mer, captent les moindres particules alimentaires et les transmettent aux coraux, un peu a la manière des microvilosités intestinales. Cette découverte expliquerait le paradoxe de Darwin, qui opposa l'exubérance des récifs coralliens au peu de nourriture disponible dans les mers tropicales.

Sources : Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT, http://www.adit.fr) - Abonnement gratuit sur le site

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi