Un grand dauphin du Programme de mammifères marins de l’US Navy porte une balise de localisation. Il est entraîné à détecter les mines, ou toute autre arme de guerre. © United States Navy

Planète

En bref : des dauphins militaires découvrent une torpille du XIXe

ActualitéClassé sous :océanographie , technologie , zoologie

Des dauphins entraînés par l'US Navy ont mis au jour une torpille américaine du XIXe siècle. Il en existe seulement 50 réparties dans les océans du monde. Jusqu'à cette découverte, une seule avait été retrouvée et elle est exposée dans un musée.

Une torpille Howel a été découverte par un grand dauphin (Tursiops truncatus) au large de Coronado, près de San Diego. Ce type de torpille a été développé entre 1870 et 1889 par une compagnie américaine, avant qu'elle ne soit copiée et améliorée par un concurrent. Seules 50 torpilles Howell ont été fabriquées. Elles étaient utilisées sur les navires de guerre jusqu'en 1898. Ce projectile était couvert d'une couche de laiton, mesurait 3,35 m de long et atteignait une vitesse de 25 nœuds (46,3 km/h). Jusqu'à cette récente découverte faite par des dauphins entraînés par l'armée américaine, seule une torpille Howell avait été mise au jour. Elle est exposée au Naval Undersea Museum de Keyport (États-Unis).

La seule torpille Howell connue sur Terre est exposée au Naval Undersea Museum de Keyport. Construite par la société Hotchkiss, elle pèse 263 kg et a un diamètre de 36 cm. © Naval War College Museum

« Les dauphins possèdent naturellement le sonar plus sophistiqué connu de l'Homme », commentait Braden Duryee, employé du Space and Naval Warfare Systems Center Pacific, pour le Los Angeles Times. Ils sont capables de détecter mines, torpilles ou tout autre objet de guerre, quand aucun sonar construit par l'Homme ne le peut. L'armée américaine entraîne 80 dauphins et 40 lions de mer à détecter des objets en profondeur. Les militaires de l'US Navy font couler des objets de formes diverses, dans des zones sous-marines rocheuses et sablonneuses où la visibilité est mauvaise.

Les formes employées ressemblent aux mines utilisées par les ennemis des États-Unis. Le dauphin reçoit l'ordre de plonger et de les rechercher. S'il trouve quelque chose, il remonte à la surface et vient toucher l'avant du bateau avec son museau. Sinon, il touche l'arrière du bateau. Ainsi, au large de Coronado, un dauphin nommé Ten est venu se manifester à l'avant du navire, en revenant d'une plongée vers un endroit assez inattendu. Une semaine plus tard, le dauphin Spetz avait eu exactement le même comportement. Il lui a donc été ordonné de poser un marqueur sur l'objet. Des plongeurs ont ainsi pu se rendre sur le lieu détecté par les dauphins, et ils ont découvert cette torpille, se présentant en deux morceaux. 

Cela vous intéressera aussi