Une extinction de masse jusqu’alors sous-estimée aurait eu lieu il y a 260 millions d’années, en même temps qu’une éruption basaltique massive dans la province d’Emeishan (Chine). © James Thew, fotolia

Planète

Extinctions de masse : la Terre en aurait déjà connu six et nous serions dans la septième

ActualitéClassé sous :Nature , extinction de masse , 6e extinction de masse

Les chercheurs avaient déjà identifié cinq grands épisodes d'extinction des espèces animales et végétales sur Terre. Ils viennent d'en caractériser une sixième. Elle aurait eu lieu il y a 260 millions d'années.

Il y a 66 millions d'années, une extinction massive mettait fin au règne des dinosaures. La cinquième que notre planète a connue jusqu'alors. Et certains jugent que l'être humain est, depuis quelques dizaines de milliers d'années, à l'origine d'une nouvelle extinction de masse. Mais c'est un autre épisode tragique que des chercheurs viennent de mettre au jour dans l'histoire de la Terre.

Selon des chercheurs de l'université de New York (États-Unis), notre planète aurait connu un important événement d'extinction de masse il y a environ 260 millions d'années. Portant à six le nombre de crises biologiques vécues par la Terre.

La dernière extinction de masse connue est celle qui a provoqué la disparition des dinosaures. © chagpg, Fotolia

Une éruption et une extinction

Le travail des chercheurs portait sur le Guadalupien, ou Permien moyen, qui a commencé il y a environ 272 millions d'années pour s'achever il y a quelque 260 millions d'années. Et la nouvelle extinction de masse qu'ils ont identifiée coïncide avec l'éruption basaltique massive qui s'est alors produite dans la province d’Emeishan (Chine).

« Les éruptions massives telles que celles-ci libèrent de grandes quantités de gaz à effet de serre, en particulier du dioxyde de carbone et du méthane, qui provoquent un réchauffement climatique grave, avec des océans chauds et pauvres en oxygène qui ne favorisent pas la vie marine. En termes de perte du nombre d'espèces et de dommages écologiques globaux, l'événement de la fin du Guadalupien est désormais considéré comme une extinction de masse majeure, similaire aux cinq autres », écrivent les auteurs de l'étude.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Le cratère de Chicxulub, témoin de l’extinction des dinosaures  Il y a environ 65 millions d’années, près de la péninsule du Yucatán, au Mexique, une météorite de plus de 10 km de diamètre s’écrasa sur Terre formant le cratère de Chicxulub. Le choc, équivalent à environ un million de bombes atomiques, serait en partie responsable de l’extinction des dinosaures. Discovery Science revient sur cet événement en vidéo.