Les tortues vertes sont des tortues marines présentes dans les eaux tropicales et tempérées de tous les océans. © treetstreet, Adobe Stock
Planète

L'étonnante histoire de Tilly, la tortue qui a fait demi-tour avant l'éruption du volcan aux Tonga

ActualitéClassé sous :Environnement , tortue , Eruption

Tilly la tortue verte a été équipée d'un tracker satellite pour suivre son trajet. Alors qu'elle se dirigeait vers les Tonga, il a été observé qu'elle a fait un demi-tour soudain, un jour avant l'éruption du volcan sous-marin Hunga Tonga. Les chercheurs se demandent alors si les tortues peuvent prévoir les activités sismiques.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Éruption explosive aux îles Tonga  L'éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’Apai a produit des explosions très violentes et des colonnes de cendres de 20 à 30 kilomètres de haut. 

Il y a quelques années, deux tortues vertes nouveau-nées ont été sauvées et amenées au Centre de réhabilitation des tortues de Cairns (CTCR) en Australie. Elles ont été nommées Tilly et Sammy bien que le sexe ne puisse être identifié avant qu'elles aient au moins 20 ans. En règle générale, les tortues sauvées sont relâchées lorsqu'elles atteignent 45 centimètres. Le départ de Tilly et Sammy devait initialement se passer pendant la période de la Covid-19, mais les conditions de la crise sanitaire ont repoussé la date. Au moment où elles ont enfin pu être relâchées, les deux tortues avaient trois ans et donc une carapace considérablement plus large. Le CTRC a alors pu leur installer des trackers satellites plus puissants que ceux utilisés pour les tortues plus petites. Ces appareils ont pour objectif de suivre le trajet des tortues. 

Qu'ont montré les trackers ?

Il y a donc 10 semaines, les tortues ont été relâchées au large des côtes australiennes avec un tracker installé sur leur carapace. Malheureusement, le tracker de Sammy a cessé d'envoyer des signaux après 10 jours, pouvant provenir soit d'un dysfonctionnement de l'appareil, soit d'une rencontre accidentelle avec un requin

Trajet de la tortue Tilly depuis la côte australienne jusqu'au 11 février 2022. Deux détours sont observables : un détour alors qu'elle se dirigeait vers Tonga, un deuxième détour alors qu'elle se dirigeait vers la Grande Barrière de Corail. Ces deux changements de chemin ont été suivis par des sismicités fortes dans les zones où la tortue se dirigeait initialement. © Citizens of the Great Barrier Reef

Cependant le trajet de Tilly a pu être enregistré. Elle s'est dirigée pendant 47 jours vers l'est en direction des Tonga, puis a soudainement fait un demi-tour marqué et a fui dans le sens opposé. Le lendemain (le 15 janvier 2022), le volcan sous-marin Hunga Tonga du royaume des Tonga est entré en éruption provoquant un tsunami et une pluie de cendres allant jusqu'aux îles voisines. Plus tard, Tilly a montré un autre comportement particulier pendant qu'elle était en direction de la Grande Barrière de Corail. Elle s'est de nouveau détournée de son chemin alors qu'un petit tremblement de terre frappait le nord du Queensland. 

Aucune étude sur la sensibilité des tortues à la télédétection sismique n'a encore été faite, bien qu'il ait déjà été montré que certains animaux ont des capacités à détecter des activités sismiques. Jennifer Gilbert de CTCR a déclaré qu'elle fera un article d'observation, mais utiliser une tortue comme outil de prédiction est très audacieux en considération du fait qu'il est impossible de dire à une tortue où aller, ni prédire ce qu'elle va faire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !