Planète

La biodiversité a besoin de vous : participez au comptage des papillons

ActualitéClassé sous :développement durable , papillons , observatoire des papillons

La grande diversité et les exigences écologiques variées des papillons leur confèrent un rôle d'indicateurs de la qualité des milieux naturels, et donc de la santé de nos écosystèmes. Aujourd'hui, vu le faible nombre de biologistes professionnels qui étudient les milieux naturels et l'écologie, les réseaux d'amateurs sont plus que jamais indispensables pour alimenter en informations les observatoires de la biodiversité, en étroite collaboration avec des scientifiques.

Dans le cadre de l'initiative « Vigie-nature » du Muséum national d'Histoire naturelle, du programme « Papillons & Jardin » de l'association Noé Conservation, et en partenariat avec la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, un « Observatoire des Papillons des Jardins » a été créé. Base de données centralisée, cet observatoire grand public permet de rassembler puis d'analyser les observations collectées dans les jardins. Cette action a reçu le soutien de la Fondation d'entreprise Veolia Environnement et de l'entreprise Gamm vert.

Nacre de la ronce, © Photo Yannig Bernard - Reproduction et utilisation interdites

Comment participer à l'Observatoire des Papillons des Jardins ?

L'inscription

Elle se fait sur le site www.noeconservation.org. Les données demandées au participant sont l'adresse e-mail, le code postal de la commune et une brève description du jardin. Une fois inscrit, l'observateur reçoit un guide d'identification des papillons, un guide méthodologique avec des conseils pratiques et une feuille de comptage.

Il suffit alors de commencer à ouvrir l'oeil !

L'identification

Lorsque l'on voit un papillon, il s'agit de le reconnaître. Afin que tout le monde puisse participer, l'Observatoire se concentre sur les 28 espèces les plus communes de papillons de jour (ou groupes d'espèces pour les espèces ressemblantes). Toutes les espèces sont présentées (avec une photo, un descriptif et une carte de répartition) sur le site web et sur le guide « Les Papillons » diffusé dans les magasins Gamm vert.

Le comptage

Une fois le papillon identifié, les observateurs comptent le nombre d'individus de cette espèce visibles au même moment dans le jardin (pour éviter de compter le même papillon plusieurs fois). On peut compter les papillons quand on veut et autant de fois qu'on veut : il n'y a pas d'engagement ! Mais attention, c'est uniquement le nombre maximum relevé dans le mois, pour chaque espèce, qui sera transmis pour analyse.

La saisie des données

Citron - © Photo : Agnès Bugin - Reproduction et utilisation interdites

À la fin de chaque mois, du printemps à l'automne, les participants saisissent leurs données en remplissant un formulaire en ligne sur le site Noé-Conservation. Deux minutes suffisent pour saisir ses données. Les données sont alors traitées par les scientifiques du Muséum national d'Histoire naturelle, qui transmettront périodiquement à tous les participants un bilan des observations.

À terme, c'est un véritable réseau de surveillance des espèces communes de papillons de jour qui sera mis en place, permettant de suivre l'évolution des populations et de mieux comprendre les dynamiques écologiques, en lien avec les changements climatiques par exemple.

L'Observatoire des Papillons des Jardins, première expérience d'observatoire grand public de la biodiversité en France, est un outil capital pour construire, dans les prochaines années, des actions adaptées à la protection des papillons et de la biodiversité en général.

Alors n'hésitez pas, et participez vous aussi à la surveillance de la biodiversité.

Cela vous intéressera aussi