Planète

Plantes cultivées : l'orchidée progresse, les habitudes changent

ActualitéClassé sous :botanique , développement durable , cadre de vie des Français

Les Français aiment de plus en plus les plantes, à l'intérieur ou dans le jardin. On parle même d'hyper végétalisation... Un phénomène surveillé de près par des sondages réguliers, comme nous le rapporte Michel Caron. Ingénieur agricole mais aussi passionné de jardinage, il a, pour Futura-Sciences, consacré sa Carte blanche au jardin bio.

Plantes cultivées : l'orchidée progresse, les habitudes changent
  • Cliquez-ici pour lancer le diaporama sur les orchidées

Chaque année, un échantillon de 2.000 ménages, représentatif de la population française, est questionné par un organisme de sondage, Efficience3, sur les espèces de végétaux les plus appréciés et cultivés dans notre pays. Ce sondage est le résultat d'un partenariat entre le Groupe J (La Lettre du Végétal) et le Salon du Végétal, qui se tient régulièrement à Angers. La masse de données ainsi recueillies confirme de plus en plus l'hyper végétalisation du cadre de vie des Français, dont 58% viennent d'affirmer leur intention, dans l'avenir, d'avoir encore plus de plantes dans leur habitat principal, avec ou sans jardin.

Fin 2008, ce sont 92% des ménages français qui disposent en moyenne de 5,5 types de végétaux d'intérieur et d'extérieur dans leur lieu d'habitation principal. 68% de nos compatriotes disposent d'un jardin lié à leur habitat principal (maison avec jardin, jardin ouvrier, rez-de-jardin privatif en pied d'immeuble).

Belle progression de l'orchidée

Par rapport au sondage de l'année précédente, il faut noter une remontée de la présence des plantes vertes et des plantes fleuries d'intérieur, mais avec une régression de 2% des fleurs coupées, une légère diminution des arbres et arbustes d'ornement et à fruits. Dans le même temps, on a enregistré une légère progression des plantes à massif, des conifères et des rosiers, ainsi qu'une bien plus forte prise en compte (+ 4%) des plantes de terre de bruyère, des plantes méditerranéennes, du potager, de la pelouse et, plus encore des vivaces (+ 5%).

Si l'aspect des plantes, ainsi que leurs couleurs, sont bien les principaux critères de choix pour l'ensemble des Français, ils sont suivis par leurs odeurs pour les moins de 25 ans (8%), par leur prix pour les 25-49 ans (7%) et par le coup de cœur et l'envie chez les seniors (7%). C'est en tout cas toujours le rosier qui demeure la plante la plus aimée des Français, celle qu'ils citent spontanément en premier (23%), mais avec une préférence qui décroît avec l'âge, de 36% chez les plus de 65 ans à 17% chez les moins de 25 ans.

De fait, c'est maintenant l'orchidée (+4% sur 2007) qui apparaît en deuxième position des plantes les plus spontanément citées par les Français. L'olivier, quant à lui, occupe la troisième place, suivi par le bambou, puis le palmier et le citronnier. Pour les hommes, le rosier l'emporte devant l'olivier, le bambou et l'orchidée, alors que pour les femmes, c'est l'orchidée qui domine, suivi du rosier, du bambou et de l'olivier.

Cela vous intéressera aussi